Sauber déçu par le rythme de la C30 sur le sec

Grand animateur de la première partie de course au Canada, Kamui Kobayashi a dû se contenter de la septième place à l'arrivée

Grand animateur de la première partie de course au Canada, Kamui Kobayashi a dû se contenter de la septième place à l'arrivée. Si ce résultat reste très positif pour le Japonais, son équipe ne cache pas sa déception. Il faut dire que l'occasion était belle de réaliser un gros coup.

Deuxième au moment de l'interruption de course, Kobayashi a donc pris le second départ dans la roue de Sebastian Vettel. Après avoir contenu Felipe Massa pendant quelques tours, il a finalement cédé devant le pilote Ferrari puis devant Schumacher, Webber, Button et Petrov. La faute à une C30 de moins en moins à l'aise sur une piste de plus en plus sèche.

"Nous sentions que notre rythme de course aurait pu être meilleur car nous avions des appuis plus élevés tout au long du week-end, en anticipant les conditions météorologiques dans une certaine mesure. C'était très bien sur le mouillé et nous avons en effet été assez compétitifs," a expliqué James Key, directeur technique de l'équipe Sauber, à Autosport.

"Malheureusement, nous étions dans une situation dans laquelle nous ne pouvions pas utiliser le DRS car nous étions devant, et notre vitesse de pointe n'était pas bonne puisque nous avions plus d'appui. Notre rythme sur le sec n'était pas très bon ici, et je pense que lorsque nous avons monté les pneus slicks nous en avons un peu souffert. Sur le sec, ce n'était pas un circuit pour nous, donc nous avons perdu."

Le circuit Gilles-Villeneuve n'était pas celui rêvé pour la C30 et les conditions ont donc parfaitement aidé Kobayashi pour rentrer dans les points. A l'heure du bilan, le résultat final est donc malgré tout plutôt à la satisfaction pour l'écurie suisse.

"Ça aurait pu être pire. Le rythme était décevant sur le sec. C'est un ensemble de choses, mais c'était pire que ce que je pensais. Donc revenir avec une septième place, nous ne nous en plaignons pas du tout. C'est juste que cela aurait pu être un peu mieux si les choses avaient joué en notre faveur durant la course," a conclu Key.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Felipe Massa , Sebastian Vettel , Kamui Kobayashi
Équipes Sauber , Ferrari
Type d'article Actualités