Sauber doit encore trouver de bons réglages pour les pneus

Le jeune Esteban Gutiérrez était aujourd’hui au volant de la Sauber C32-2 pour la première journée d’essais sur le tracé catalan de Barcelone

Le jeune Esteban Gutiérrez était aujourd’hui au volant de la Sauber C32-2 pour la première journée d’essais sur le tracé catalan de Barcelone. En dépit de quelques nuages gris menaçant pesant au-dessus du Circuit de Catalogne durant une partie de la matinée, la journée fut productive et sèche, permettant au pilote mexicain d’enquiller 68 tours, soit environ la distance d’un Grand Prix (66 tours).

Pour autant, tout débutant qu’il est, Gutiérrez sonne déjà comme un pilote expérimenté au moment de décrire sa légère frustration de ne pas pouvoir avoir plus tourner, en raison de difficultés à établir des réglages efficaces pour préserver les pneus.

Gutiérrez s’est principalement concentré sur des travaux d’ordre aérodynamiques, avant de passer l’après-midi à établir des comparaisons entre les nouveaux composés pneumatiques Pirelli. Le meilleur temps de 1 :25.124 le place au 9ème rang de la journée, à 2.508 sec du chrono de référence de Nico Rosberg.

Ce fut une journée assez délicate au niveau des pneus. Nous nous sommes battus avec la gestion pneumatique, et par conséquent la dégradation,” détaille le débutant en sortant de son baquet. “Nous avons essayé différentes choses dans la matinée, puis avons eu quelques ennuis avec les réglages de la voiture dans l’après-midi. Le bon côté est que nous avons beaucoup de données à analyser. Il s’agira d’une base pour la compréhension de tout cela”.

Demain, ce sera au tour de Nico Hülkenberg de piloter la C-32.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Rosberg , Nico Hülkenberg , Esteban Gutiérrez
Équipes Sauber
Type d'article Actualités