Sauber en perdition avec les pneus sur le Hungaroring

L’équipe Sauber vit un calvaire sur le Hungaroring ce week-end. Les Essais Libres n’avaient pas laissé entrevoir beaucoup d’espoir pour l’écurie suisse, ce qui a été confirmé par une séance de qualifications désastreuse. Marcus Ericsson et Felipe Nasr ont été éliminés dès la Q1 et devront s’élancer d’une lointaine neuvième ligne cet après-midi. 

"C’est un résultat sui reflète les séances d’Essais Libres", admet Monisha Kaltenborn, évidemment très déçue. "Compte tenu de nos positions sur la grille, c’est important de ne pas faire d’erreurs en course afin d’être prêts à saisir chaque opportunité qui pourrait se présenter."

GP de Hongrie : La grille de départ

Si la directrice de l’écurie garde espoir, les deux pilotes ne peuvent pas mettre de côté leurs immenses difficultés à faire fonctionner les pneumatiques correctement sur l'asphalte surchauffé du Hungaroring. Dans ces conditions, le rafraichissement d’une dizaine de degrés annoncé pour ce dimanche après-midi ne peut être que le bienvenu. 

"Nous étions énormément en difficulté avec les pneus en raison de la surchauffe", regrette Felipe Nasr. "D’un autre côté, l’équilibre de la voiture est bon, mais nous n’avons tout simplement pas assez d’adhérence avec les pneus pour nous battre contre nos concurrents directs."

"Ce sera une course difficile, mais nous devons saisir toute opportunité qui se présenterait."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Hongrie
Circuit Hungaroring
Pilotes Marcus Ericsson , Felipe Nasr
Équipes Sauber
Type d'article Actualités
Tags hungaroring, kaltenborn, pneus, qualifications, réactions