Sauber envisage d'acheter des pièces à Ferrari

L'écurie Haas a la particularité d'avoir une monoplace composée d'autant de pièces Ferrari que permis par le règlement. Sauber pourrait adopter une trajectoire similaire dans sa relation avec la Scuderia.

Sauber envisage d'acheter des pièces à Ferrari
Pascal Wehrlein, Sauber C36
Charles Leclerc, Sauber C36
Frederic Vasseur, directeur de Sauber
Marcus Ericsson, Sauber C36
Pascal Wehrlein, Sauber C36
Colin Kolles, Sauber, Masashi Yamamoto, Honda
Charles Leclerc, Sauber C36
Pascal Wehrlein, Sauber C36

Sauber et Ferrari ont renouvelé leur accord moteur pour 2018, mais cette fois, l'écurie suisse disposera d'unités de puissance contemporaines. Des discussions sont également en cours quant au recrutement d'un, voire deux jeunes pilotes de la Scuderia comme titulaires (en l'occurrence Charles Leclerc et Antonio Giovinazzi), mais aussi en ce qui concerne un partenariat technique plus étroit.

Sauber souhaite ardemment faire son retour en milieu de tableau, occupant la dixième place du championnat depuis quatre saisons (à l'exception de 2015), et l'achat de pièces de Ferrari dans les limites imposées par le règlement, par exemple la boîte de vitesses, pourrait être un premier pas en ce sens. Cependant, l'usine de Hinwil perdrait logiquement de son utilité, elle qui a grandement été développée dans l'ère BMW.

"Ce serait d'une immense aide pour Sauber d'avoir ce genre de partenariat avec Ferrari", déclare Frédéric Vasseur, directeur d'équipe, pour Motorsport.com. "Ce serait la façon la plus rapide de progresser, car c'est un immense pas en avant en trois mois. C'est une bonne façon de progresser rapidement, de revenir dans la course et de rattraper le milieu de tableau, puis nous verrons ce que sera l'étape suivante."

"Tout d'abord, nous devons penser à l'avenir proche, à l'an prochain. Cela dit, nous devons conserver nos compétences, notre technologie et notre savoir-faire, je ne veux pas y renoncer. Je ne veux pas me contenter d'attendre Ferrari pour avoir les évolutions suivantes. Cela n'aurait pas de sens. Nous avons de très bonnes infrastructures, la soufflerie est bonne, nous devons gérer cet atout et en profiter. Il faut trouver le bon équilibre."

Selon Vasseur, les discussions concernant le duo de pilotes ne sont pas encore une priorité. Charles Leclerc est grand favori pour obtenir un baquet, tandis que l'on pourrait retrouver à ses côtés Marcus Ericsson ou Antonio Giovinazzi.

"Nous discutons de l'extension du paramètre technique, et nous le ferons. Puis il y aura le sujet suivant, à savoir les pilotes. Cela fait partie de la collaboration avec eux", conclut Vasseur.

Propos recueillis par Lawrence Barretto

 
partages
commentaires
Horner : L'abandon de Vettel à Suzuka, un "coup fatal" pour les fans
Article précédent

Horner : L'abandon de Vettel à Suzuka, un "coup fatal" pour les fans

Article suivant

Amsterdam et Rotterdam pas intéressées par le GP des Pays-Bas

Amsterdam et Rotterdam pas intéressées par le GP des Pays-Bas
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021