Sauber introduit la totalité de son nouveau package à Monaco

partages
Sauber introduit la totalité de son nouveau package à Monaco
Par : Lawrence Barretto
24 mai 2017 à 12:50

Sauber a apporté un nouveau fond plat à Monaco, qui complète le package d'évolutions qui avait été partiellement introduit à la dernière minute lors du dernier Grand Prix, en Espagne.

Les pontons de la Sauber C36
Pascal Wehrlein, Sauber C36
Marcus Ericsson, Sauber C36, en lutte avec Fernando Alonso, McLaren MCL32
Marcus Ericsson, Sauber C36
Pascal Wehrlein, Sauber C36, Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12, Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17

Initialement, l'écurie suisse souhaitait introduire ce package complet à Barcelone, mais son équipe technique avait besoin de temps supplémentaire pour préparer le fond plat. Certaines évolutions plus ou moins liées à cette partie de la monoplace ont ainsi été également reportées, et feront leur apparition ce week-end en Principauté.

En plus d'un nouveau fond plat, Sauber utilisera de nouveaux déflecteurs sur ses pontons et des éléments de carrosserie additionnels à l'arrière. Lors du dernier Grand Prix, la C36 était déjà dotée d'un nouvel aileron arrière, de nouveaux flaps sur l'aileron avant et de nouveaux conduits de freins à l'avant. À son volant, Pascal Wehrlein a décroché les premiers points de Sauber en 2017, terminant huitième. 

L'équipe de Hinwil met en place un développement agressif pour la suite de la saison, afin de combler tant que possible le déficit de performance causé par l'utilisation d'une unité de puissance Ferrari de l'année dernière. Les prochaines évolutions sont prévues pour le Grand Prix d'Autriche, et le prochain package pour le Grand Prix de Grande-Bretagne. L'équipe mettra également des nouvelles pièces à l'épreuve lors des essais privés de Budapest, au mois d'août.

"Nous avons rendu notre plan de développement un cran plus agressif", confirme Monisha Kaltenborn, directrice de l'écurie Sauber. "C'est ce que nous mettrons en place, en nous concentrant sur la prochaine course à Monaco puis sur les courses à venir, à Spielberg et Silverstone. Nous n'allons pas laisser tomber notre saison uniquement parce que nous avons un moteur daté."

Article suivant
De la Rosa : S'adapter aux voitures 2017 sera difficile pour Button

Article précédent

De la Rosa : S'adapter aux voitures 2017 sera difficile pour Button

Article suivant

Button : "Ce qui m'inquiète, c'est mon cou"

Button : "Ce qui m'inquiète, c'est mon cou"

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Monaco
Lieu Monte Carlo
Équipes Sauber
Auteur Lawrence Barretto
Type d'article Actualités