Sauber juge le double DRS Mercedes trop coûteux à développer

Sauber a été suspecté ce matin de tester une version maison du double DRS introduit par Mercedes AMG

Sauber a été suspecté ce matin de tester une version maison du double DRS introduit par Mercedes AMG. La présence de nombreux tuyaux le long de la monoplace serait cependant, selon l’équipe suisse, un dispositif destiné à contrôler les niveaux de pression sur l’auto.

Interrogé plus en détails par le magazine Autosport, Matt Morris, chef du design Sauber, a nié toute tentative d’introduction du système sur la monoplace de Perez et Kobayashi, jugeant également le système trop coûteux à intégrer dans une phase de développement.

Comme l’avait indiqué Ross Brawn en Chine, le double DRS fait partie d’une philosophie globale de la Mercedes, et fut l’un des axes d’intégration principaux au moment de la conception de celle-ci.

Nous avons procédé à des évaluations sur ce point à l’usine”, admet Morris, “mais ça ne marche pas vraiment pour nous en ce moment et nous préférons placer nos ressources sur des développements plus normaux. Au-delà du rapport coût/performance, il est difficile de savoir exactement quels bénéfices potentiels cela apporte, et ce n’est réellement un plus qu’en qualifications”.

Morris a ajouté qu’il estimait le gain à au moins deux dixièmes au tour en qualifications, mais le fait d’être limité dans l’ouverture du DRS en course ne permet pas de justifier du lancement d’un programme de développement spécifique sur le dispositif.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Ross Brawn
Équipes Mercedes , Sauber
Type d'article Actualités