Sauber taxe Bottas d'antisportivité

Dimanche, après son accrochage avec Sergio Pérez, Kimi Räikkönen doit rentrer aux stands à seulement quelques tours du drapeau à damier

Dimanche, après son accrochage avec Sergio Pérez, Kimi Räikkönen doit rentrer aux stands à seulement quelques tours du drapeau à damier. À deux boucles de l'arrivée, il est encore treizième, mais avec ses pneus frais, il parvient à prendre l'avantage sur Gutiérrez, Bottas et Hülkenberg pour arracher le point de la 10e place.

Or, son compatriote de chez Williams l'a manifestement laissé passer, ce qui n'est pas du goût de l'équipe Sauber. D'après l'écurie de Hinwil, le fait que Bottas laisse passer Räikkönen était prémédité, dans l'optique que ce dernier empêche Hülkenberg et Sauber, rivaux directs de Williams, de marquer le point de la 10e place.

Les dirigeants de l'équipe suisse ne mâchent pas leurs mots, taxant Bottas de comportement “antisportif” et estimant s'être fait voler un point.

Quant au Finlandais, il affirme avoir cru que la Lotus dans ses rétroviseurs lui prenait un tour, alors que la voiture de sécurité avait rassemblé le peloton une dizaine de tours auparavant. Nous pourrions bien ne jamais connaître le fin mot de l'histoire.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Sergio Pérez
Équipes Sauber , Williams
Type d'article Actualités