Sauber travaille encore et toujours

Sauber s'est mis au travail dès la première minute à Monza ce vendredi

Sauber s'est mis au travail dès la première minute à Monza ce vendredi. Si la matinée était axée sur l'aérodynamique, l'après-midi a servi de simulation pour la course. Esteban Gutiérrez, 11e en EL1 et 14e en EL2, a beaucoup travaillé sur les réglages en vue des qualifications.

"Dans la matinée, nous avons fait le programme prévu. Nous avons essayé différents réglages mécaniques et changé l'équilibre aérodynamique de la C33. Au début, tout était bien, mais avec les modifications que nous avons faites à la fin de la première séance d'essais libres, je n'avais pas un bon feeling", souligne le pilote mexicain.

"Dans l'après-midi, nous avons procédé à des modifications par rapport à ceux du début des EL1, et la session s'est passé dans l'ensemble correctement. Je pense que nous pouvons encore améliorer la voiture. Nous étudions les données pour demain, et nous allons également nous concentrer sur l'évolution de l'adhérence".

Adrian Sutil, qui n'a participé qu'à la deuxième séance d'Essais Libres, s'est classé à la 16e place.

"C'était un bon vendredi. Comme je ne pouvais pas courir lors des premiers essais libres, je n'ai pas beaucoup roulé aujourd'hui", déclare le pilote allemand. "Au début, il est toujours difficile de trouver un bon rythme. Globalement, la deuxième séance d'essais libres était assez bonne, mais je ne suis pas encore totalement satisfait de l'équilibre de la voiture. Nous devons travailler pour avoir moins de sous-virage. D'autre part, nous avons terminé notre programme prévu sans aucun problème".

Giedo van der Garde, qui a roulé lors des EL1, déclare avoir eu aussi des problèmes de sous-virage en début de séance avant d'opter pour des réglages avec plus d'appui et voir la monoplace s'améliorer.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Giedo van der Garde , Adrian Sutil , Esteban Gutiérrez
Équipes Sauber
Type d'article Actualités