Schumacher à la porte des points

Pour son dernier Grand Prix sur l'un des circuits qu'il affectionne le plus, Michael Schumacher aura réalisé une course solide et sans encombre, dimanche

Pour son dernier Grand Prix sur l'un des circuits qu'il affectionne le plus, Michael Schumacher aura réalisé une course solide et sans encombre, dimanche.

Parti depuis la vingt-troisième position, le pilote allemand a grappillé petit à petit des positions pour se retrouver, dans les derniers tours, dans la lutte face à Daniel Ricciardo pour le point de la dixième place.

S'il était manifestement plus rapide que l'Australien sur l'ensemble d'un tour, le septuple Champion du Monde ne disposait malheureusement pas d'une pointe de vitesse suffisante pour le dépasser en bout de ligne droite.

"Avec la différence de vitesse que j'avais, je pensais pouvoir dépasser Ricciardo mais je n'avais pas assez de vitesse de pointe," regrette Schumacher, qui n'oublie pas l'un des héros de la journée : "C'est bien pour les fans d'avoir Kobayashi troisième, c'est une atmosphère très spéciale."

Comme pour faire taire d'éventuelles mauvaises langues, le pilote Mercedes affirme qu'il continue à faire son travail avec toujours autant d'application : "Je ne change pas mon approche, ceux qui me connaissent savent que je suis toujours concentré à 100% quand j'ai le casque."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Daniel Ricciardo
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités