Schumacher assume ses responsabilités

Alors qu'il mettra un terme à sa carrière de pilote d'ici la fin de l'année, Michael Schumacher est revenu sur ses performances en demi-teinte depuis son arrivée chez Mercedes GP

Alors qu'il mettra un terme à sa carrière de pilote d'ici la fin de l'année, Michael Schumacher est revenu sur ses performances en demi-teinte depuis son arrivée chez Mercedes GP. S'il estime que son écurie n'est pas exempte de tout reproche, il assume également une certaine part de responsabilité quant à ses résultats médiocres.

"En tant que pilote, on est dépendant de la voiture. Si ça ne fonctionne pas comme prévu, c'est autant ma faute que celle de l'équipe", explique le septuple champion du monde de F1 dans les colonnes du journal allemand Di Welt. "Mais l'important est de pouvoir me regarder dans une glace et de me dire que j'ai tout donné, que je peux maintenant quitter la Formule 1 la tête haute".

L’aîné des frères Schumacher a désormais hâte de tourner la page et d'aspirer à une retraite paisible. "J'ai prolongé d'avantage que la plupart des sportifs la possibilité d'être performant au plus haut niveau. Ma mission est maintenant terminée et je peux retourner à la période heureuse de ma vie, celle que j'ai pu apprécier durant ma première retraite", se réjouit encore l'Allemand, qui aura encore quatre Grands Prix à disputer avant cela.

Sorti de sa retraite à l'aube de la saison 2010, le recordman de victoires en Formule 1 n'a pas connu la gloire espérée aux côtés de Mercedes GP, avec laquelle il n'est monté qu'à une seule reprise sur le podium. C'était à Valencia, l'été dernier.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités