Schumacher auteur d'un crash à près de 500'000 $

Bien qu'il se soit produit à faible vitesse, l'accident de Mick Schumacher à la fin de la troisième séance d'essais libres du Grand Prix de Monaco va coûter très cher à son équipe.

Schumacher auteur d'un crash à près de 500'000 $

Troisième séance d'essais libres du Grand Prix de Monaco de Formule 1. Il ne reste que quelques minutes de roulage avant le début très attendu des qualifications quand, soudain, les drapeaux jaunes s'agitent à la hauteur du troisième virage. Les caméras se braquent alors sur une Haas VF-21 en piteux état, celle de Mick Schumacher.

Pour la deuxième fois du week-end, le fils du septuple Champion du monde a perdu le contrôle de sa monoplace dans le premier secteur et est venu frapper le rail. Cependant, ce nouveau choc a provoqué les dégâts les plus importants, l'empêchant même de participer à la séance qualificative, deux heures plus tard. Günther Steiner, directeur d'équipe, a fait la liste des prochaines courses de Haas : "Aileron avant, aileron arrière, toute la suspension sur le côté gauche, ponton", a-t-il énuméré, avant d'ajouter que le châssis était "intact".

"C'est toujours décevant, vous savez, parce que la chose la plus importante ici [à Monaco], ce sont les qualifications", regrettait-il. "C'est tellement différent ici : le circuit est court et il y a beaucoup de trafic. C'est une question de confiance et [Schumacher] en a manqué, ce qui n'est jamais bon."

Le nombre de pièces de rechange n'inquiète pas l'écurie américaine mais plutôt le devis des réparations. D'après Steiner, la facture va être salée. "Je n'ai pas fait le calcul exact, mais... [c'est] entre 300'000 et 500'000 [dollars]", a déploré l'Italien. "Tout le monde est sans voix. Mais c'est le prix de ces voitures. J'ai toujours dit, l'aileron avant seul coûte 150'000, donc..."

Lire aussi :

Seul représentant de l'équipe en qualifications, Nikita Mazepin n'a pas pu faire mieux que le dix-neuvième et dernier chrono de la séance, ce qui est synonyme d'une dernière ligne 100% Haas. Avec Mazepin et Schumacher bons derniers sur un circuit qui n'a pas l'habitude d'organiser un festival de dépassements, il ne reste plus qu'à confectionner la meilleure stratégie possible et espérer plusieurs interventions du Safety Car et de la météo.

"Je pense que les stratégies funky ne fonctionnent qu'en cas de Safety Car", a assuré Steiner. "Il n'y a rien que nous puissions faire avec les pneus à notre disposition. La seule chose à faire est de prendre des risques si le Safety Car sort. Nous devons donc disposer de toutes les options si quelque chose comme cela se produit ou si la pluie se met à tomber. Le ciel est encore couvert et il a plu la nuit dernière. Avec un peu de chance, quelque chose se passera et nous pourrons en tirer parti, mais ce sera dû au hasard et non à notre talent."

partages
commentaires
Verstappen sent que le drapeau rouge l'a privé de la pole

Article précédent

Verstappen sent que le drapeau rouge l'a privé de la pole

Article suivant

Pas de "dégât sérieux" sur la boîte de Charles Leclerc

Pas de "dégât sérieux" sur la boîte de Charles Leclerc
Charger les commentaires
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021