C'était un 11 décembre : Schumacher contre un avion de chasse

Il y a 16 ans, Michael Schumacher se mesurait à un avion de chasse au volant de sa Ferrari !

Michael Schumacher au volant de la Ferrari F2003-GA face à un Eurofighter Typhoon

Rétro : Dans l'Histoire des sports méca

Sur deux ou quatre roues, replongez-vous dans l'Histoire des sports mécaniques, celle qui a écrit la légende des hommes et des machines durant des décennies.

Fraîchement auréolé du sixième de ses sept titres mondiaux, Michael Schumacher avait relevé un défi inhabituel le 11 décembre 2003. Ce jour-là, le pilote allemand n'avait pas rendez-vous sur un circuit mais sur une base aérienne, celle de Grosseto, en Italie. La Ferrari F2003-GA avec laquelle il avait décroché six victoires la même année l'y attendait, pour se mesurer à un adversaire pas comme les autres. 

Face à Schumacher, pas de pilote de F1 mais Maurizio Cheli aux commandes de son Eurofighter Typhoon, un avion de chasse capable d'atteindre dans les airs la vitesse de 2445 km/h. Pour rendre le duel un peu plus équitable, il allait évidemment se dérouler à terre ! Pas de chance, le tarmac humide compliquait les choses. 

Lire aussi :

L'affrontement s'est déroulé en trois manches, sur trois distances différentes. La première, sur 600 mètres, avait permis à Schumacher de s'imposer pour deux dixièmes de seconde. Mais sur 900 mètres puis sur 1200 mètres, la vitesse de pointe de la Ferrari n'avait pas suffi et l'Eurofighter Typhoon l'avait devancée de deux dixièmes puis de 2,5 secondes. 

"La meilleure course était la première !" avait confié Schumacher à l'issue de cette journée particulière. "S'il n'avait pas plu, nous aurions eu plus d'adhérence, mais dans tous les cas, le résultat n'était pas important. C'était chouette de voir l'avion décoller de là où j'étais."

La Ferrari F2003-GA était propulsée par le V10 Ferrari 052 et équipée de pneus Bridgestone. 

Utilisez les flèches ci-dessous pour passer d'une photo à l'autre.

12

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Sainz a-t-il révélé un indice sur la McLaren 2020 ?
Article suivant Leclerc ne s'attendait pas à une telle année chez Ferrari

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France