Schumacher chez Haas en 2022 : pas signé, mais fait ?

Des propos de Günther Steiner sèment le trouble quant à la présence de Mick Schumacher dans l'écurie en 2022. L'intéressé clarifie la situation.

Schumacher chez Haas en 2022 : pas signé, mais fait ?

Mick Schumacher restera-t-il chez Haas en 2022 ? Jusqu'à présent, la rumeur voulait que le protégé de Ferrari soit candidat au baquet Alfa Romeo réservé à un pilote du choix de la Scuderia, en l'occurrence Antonio Giovinazzi depuis le début de la saison 2019. Obtenir ce poste constituerait une progression logique pour Schumacher, auteur de débuts encourageants au volant de la monoplace la moins compétitive du plateau, à savoir la Haas VF-21.

Lire aussi :

Or, dans un article publié jeudi par la chaîne allemande RTL, le directeur d'équipe Günther Steiner a balayé d'un revers de main l'éventualité d'un transfert de Schumacher dans l'écurie italo-suisse : "Ce sont des rumeurs. C'est la Formule 1, qui monte quelque chose en épingle. Pour l'instant, on dirait que nous concourrons avec le même duo de pilotes. Il nous faut clarifier quelques détails, mais à part ça, tout est réglé." Haas devrait ainsi officialiser son line-up 2022 après la trêve estivale : "Ça ne prendra pas longtemps."

Interrogé au sujet des propos de son patron lors de la conférence de presse du jeudi au Grand Prix de Grande-Bretagne, Schumacher a tenu à nuancer l'éventualité selon laquelle sa présence chez Haas l'an prochain serait déjà assurée. "[Steiner] a dit 'plus ou moins', il n'a pas dit que c'était signé", a rétorqué l'Allemand. "Vous savez, pour l'instant je me concentre vraiment sur le moment présent et sur la course. La trêve estivale arrive bientôt ; c'est vraiment à ce moment-là que je vais me concentrer complètement là-dessus."

Schumacher a en tout cas profité de sa venue à Silverstone pour se rendre à l'usine Haas, à Banbury, où il a pu rattraper le temps perdu. "C'était bien de revenir. La dernière fois que je suis venu, c'était en février, en raison des lourdes restrictions Covid ici. C'était très dur pour moi de venir ici. Heureusement, j'ai pu venir passer du temps avec l'équipe."

"En somme, nous avons fait diverses activités média qu'il fallait faire, c'était bien amusant. Puis nous avons fait un moulage de baquet, mais pas pour ce week-end : c'est pour le mulet [avec les pneus 18 pouces pour 2022] que nous testerons ici après les essais de Silverstone (sic). Et nous prévoyons de faire un baquet lundi après la course pour voir si c'est mieux pour le reste de la saison", conclut-il.

partages
commentaires
Ricciardo clarifie ses propos sur la F1 de 2022

Article précédent

Ricciardo clarifie ses propos sur la F1 de 2022

Article suivant

Qualifications Sprint : comment ça marche ?

Qualifications Sprint : comment ça marche ?
Charger les commentaires
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021
Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1 Prime

Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1

Sur le circuit de Silverstone, théâtre du Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a dévoilé un modèle à l'échelle 1 d'une monoplace répondant à la réglementation de la saison 2022.

Formule 1
16 juil. 2021