Schumacher maintenu en hypothermie thérapeutique

Une conférence de presse a été organisée ce matin, au CHU de Grenoble, concernant l'état de santé de Michael Schumacher

Une conférence de presse a été organisée ce matin, au CHU de Grenoble, concernant l'état de santé de Michael Schumacher.

Le transfert du lieu de l'accident de ski vers le centre opératoire n’a pris que quelques minutes et n’a pas joué un rôle majeur dans la situation de l’Allemand, a tenu à expliquer le CHU de Grenoble, suite aux premiers rapports de l'état de santé de Michael Schumacher.

Nous avons un réseau de soin traumatologique qui fonctionne très bien, a ainsi précisé Marc Penaud, directeur-adjoint du CHU de Grenoble.

Le Professeur Saillant, venu immédiatement sur les lieux, a gardé du recul sur la situation: “Très honnêtement, je suis venu ici non pas en tant que médecin, mais en tant qu’ami. Je ne répondrai pas à des questions qui sont de mon domaine propre. On est tous préoccupés par son état. Les médecins ne veulent pas vous en dire plus car ils ne peuvent pas vous en dire plus. Ils travaillent heure par heure”.

Il est en hypothermie thérapeutique, c’est-à-dire que l’on contrôle sa température corporelle, entre 34 et 35°C, ce qui est une recommandation internationale dans ce cas de traumatisme crânien. Il est sous anesthésie générale induite par médicament pour réduire tout stimuli lié aux soins ou de nature à consommer plus d’oxygène dans son cerveau. Notre objectif est de réduire tout stimuli extérieur et d'assurer une bonne oxygénation de son cerveau”, détaille Jean-François Payen, chef du service anesthésie réanimation.

Nous n’allons pas rentrer dans les détails anatomiques des lésions au regard de la famille. On pense que malgré un casque, il est arrivé avec des lésions assez importantes. Le choc a dû se faire à une haute importance cinétique”.

Michael Schumacher avait été décrit comme étant dans un état agité dans les instants suivant son accident. Une définition plus précise de cet état a été donnée.

C’est un impact sur le côté droit ; il est tombé sur le côté. Il avait des mouvements spontanés de ses quatre membres mais il ne répondait pas aux questions”.

A l’heure actuelle, nous ne pouvons pas vous dire dans quelle direction de pronostic aller. Nous travaillons heure par heure. On a tenu à vous informer sur la situation à l’heure actuelle. On n’ira pas jusqu’à parler du devenir. Il est trop tôt pour en parler”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher
Type d'article Actualités