Il y avait un Schumacher dans la Ferrari F2004 au Mugello

Mick Schumacher a pris la piste au volant de la Ferrari F2004 de son père Michael avant le Grand Prix de Toscane au Mugello.

1/23

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

2/23

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

3/23

Photo de: Charles Coates / Motorsport Images

4/23

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

5/23

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

6/23

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

7/23

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

8/23

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

9/23

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

10/23

Photo de: Charles Coates / Motorsport Images

11/23

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

12/23

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

13/23

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

14/23

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

15/23

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

16/23

Photo de: Charles Coates / Motorsport Images

17/23

Photo de: Charles Coates / Motorsport Images

18/23

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

19/23

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

20/23

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

21/23

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

22/23

Photo de: Charles Coates / Motorsport Images

23/23

Photo de: Charles Coates / Motorsport Images

C'est un moment d'émotion rare qui s'est déroulé en lever de rideau du Grand Prix de Toscane, dimanche après-midi au Mugello. Dans le cadre des célébrations autour du 1000e Grand Prix de Ferrari en Formule 1, Mick Schumacher s'est installé dans la F2004 de son père Michael avant de prendre la piste à son volant. Une fois le jeune Allemand lancé, les couleurs de son casque, si familières, se sont unies à cette monoplace de légende pour émerveiller l’œil des plus nostalgiques.

Lire aussi :

Ce n'était pas une première pour le fils du septuple Champion du monde, qui a déjà eu la chance de piloter cette Ferrari l'an dernier en marge du Grand Prix d'Allemagne, ou à Fiorano pour un tournage, toujours en 2019. Néanmoins, l'instant avait quelque chose de solennel au Mugello, se tenant notamment sous les yeux de Jean Todt, Louis Camilleri, ou encore des pilotes actuels de la Scuderia, Charles Leclerc et Sebastian Vettel. Ce dernier s'est d'ailleurs laissé aller à une petite confidence...

"Quand on regarde nos voitures, elles sont bien plus grosses de nos jours", a d'abord fait remarquer l'Allemand. "Bien sûr, nous avons beaucoup plus d'appui aérodynamique, mais cette voiture est 160 ou 170 kg plus légère que les nôtres, ce qui fait une énorme différence." Cette F2004, Vettel avoue avoir tenté de l'acquérir pour qu'elle rejoigne sa collection personnelle : "Ce n'était pas exactement celle-là, mais celle mise en vente était de la même année, cependant elle était bien trop chère."

Charles Leclerc a lui aussi apprécié ce moment un peu hors du temps, rythmé par l'inimitable son du V10 Ferrari. "Ça a l'air fou, ça a l'air très, très beau", a-t-il commenté. "Mais surtout, ça a l'air chouette par rapport à ce que nous avons maintenant. Ça appartient à l'Histoire de Ferrari, une histoire très particulière. J'ai eu la chance de piloter une fois la voiture de 2003, jamais celle de 2004, mais j'espère que j'en aurai l'opportunité un jour."

partages
commentaires
Hamilton vainqueur mais épuisé après "3 courses en 1 jour"

Article précédent

Hamilton vainqueur mais épuisé après "3 courses en 1 jour"

Article suivant

Le déclic du podium pour un Albon "trop gentil" selon Horner

Le déclic du podium pour un Albon "trop gentil" selon Horner
Charger les commentaires
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021