Schumacher ne veut pas tomber dans l'excès d'optimisme

Comme en Australie, Mercedes AMG a affiché une belle vitesse de pointe lors des essais libres du Grand Prix d’Australie

Comme en Australie, Mercedes AMG a affiché une belle vitesse de pointe lors des essais libres du Grand Prix d’Australie. Cependant, Michael Schumacher ne veut pas être trop optimiste.

Le septuple Champion du Monde de F1 se souvient du Grand Prix difficile qu’avait connu les Gris en Australie et il entend bien ne pas rééditer cette contre-performance, d’autant plus qu’il ne connaît pas le programme des autres équipes.

"Nous avons eu une bonne journée en piste aujourd'hui et je suis très content du travail qui a été fait depuis l'Australie. Cela nous a permis de faire des relais longs assez constants, ce qui est évidemment important dans ces conditions," a déclaré Schumacher

"Cela étant dit, nous savons aussi que tout le monde travaille différemment le vendredi. Je suppose donc que nous n'avons pas encore tout vu. Nous savons bien qu'il ne faut pas être trop optimiste après les résultats affichés aujourd’hui."

De son côté, Nico Rosberg estime lui aussi que Mercedes AMG a progressé au niveau de la gestion des pneumatiques, mais il ne sait cependant pas où il se situe par rapport à la concurrence. Il estime qu’il n’aura la réponse que dimanche.

"Nous avons eu une entame de week-end acceptable aujourd'hui pour l'une de nos courses à domicile ici en Malaisie. Je suis donc assez satisfait. Nous avons beaucoup appris sur la façon d'utiliser nos pneus, et je sens que les choses vont dans la bonne direction, mais je ne sais pas où nous sommes par rapport aux autres. Ce sera très intéressant de voir comment nous pouvons gérer la situation dimanche," a ajouté Rosberg.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités