Schumacher, Ricciardo : La Super Licence 2016 les aurait stoppés

En réagissant à la titularisation précoce de Max Verstappen chez Toro Rosso, la FIA a annoncé une série de nouvelles règles pour durcir l'attribution de la Super Licence nécessaire pour piloter en F1

En réagissant à la titularisation précoce de Max Verstappen chez Toro Rosso, la FIA a annoncé une série de nouvelles règles pour durcir l'attribution de la Super Licence nécessaire pour piloter en F1. Parmi les nouvelles mesures,

un barème de points pour évaluer le parcours dans les catégories inférieures a été dévoilé

.

Ce barème n'a pas manqué de faire parler, puisqu'il fait la part belle à certaines séries (F2, GP2) tout en en plaçant d'autres en porte-à-faux, notamment la Formule Renault 3.5. A une année près, Toro Rosso aurait pu ne pas pouvoir aligner Verstappen en F1, ni même Carlos Sainz malgré son titre en Formule Renault.

Pour resituer l'impact que ce barème pourrait avoir, il peut être intéressant de constater l'impact qu'il aurait eu s'il avait été appliqué lors de ces dernières années. Par exemple, Daniel Ricciardo n'aurait pas pu accéder à la F1 en 2011 chez HRT, malgré son expérience acquise en Formule Renault et F3 auparavant. Il en aurait été de même pour Paul di Resta en 2011, malgré un titre de champion décroché en DTM.

Plus problématique encore, le cas de Michael Schumacher aurait posé question en 2010, lorsque le pilote allemand avait fait son retour chez Mercedes après 3 années passées loin de la F1. En effet, les nouvelles règles FIA stipulent que pour les pilotes ayant déjà participé à un Grand Prix, la Super Licence ne pourrait être accordé de nouveau uniquement après avoir pris 5 départs la saison précédente, ou 15 départs dans les trois années précédentes.

A l'inverse, certains cas de figure n'auraient posé aucun problème, notamment l'arrivée de Nico Hülkenberg chez Williams en 2010, après avoir décroché les titres en F3 et en GP2.

Bien sûr, si l'on remonte plus loin encore, des pilotes comme Jenson Button (2000) ou Kimi Räikkönen (2002) n'auraient alors pas été autorisés à débuter en F1.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Michael Schumacher , Kimi Räikkönen , Carlos Sainz , Paul Di Resta , Nico Hülkenberg , Daniel Ricciardo , Max Verstappen
Équipes Toro Rosso , Mercedes , Williams
Type d'article Actualités