Schumacher vaincu par sa propre mécanique

Michael Schumacher a été lâché par sa boîte de vitesse à Melbourne

Michael Schumacher a été lâché par sa boîte de vitesse à Melbourne. L’Allemand, qui n’avait pas été à pareille fête en qualifications depuis son retour en F1, s’élançait aujourd’hui de la quatrième position de la grille. Las, comme son compagnon de grille Romain Grosjean, le Septuple Champion du Monde n’aura pas vu l’arrivée.

C’est un manque de chance que de devoir terminer ma course comme cela. J’essayais des vitesses différentes et parfois, la boîte revenait, mais à la fin j’ai été contraint d’aller dans l’herbe pour éviter le risque d’un tête-à-queue en piste”, regrette-t-il.

Schumacher est d’autant plus amer qu’il s’agit de la première fois que le problème apparaît sur sa nouvelle W03.

Nous n’avons pas eu ce problème durant les essais hivernaux, où nous fûmes très fiables. Je sais que des choses comme cela arrivent en sport auto, et notre fiabilité n’est pas question. Je crois que j’ai fait une bonne course cet après-midi, et l’on peut toujours retirer du positif du weekend”.

Schumacher a en effet eu confirmation du potentiel de sa machine, particulièrement sur un tour rapide. En essais libres, la monoplace s’est également montrée véloce, tandis qu’elle marquait quelque peu le pas aux mains de Rosberg en course, et se montrait plus gourmande avec les pneus que ses rivales des top-teams.

Nous avons fait très clairement un pas en avant, conclue Schumacher. Nous devons maintenant nous baser là-dessus et continuer à nous améliorer”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Romain Grosjean
Type d'article Actualités