Vettel échappe finalement à toute sanction

partages
commentaires
Vettel échappe finalement à toute sanction
Par :
30 mars 2019 à 18:57

Sebastian Vettel a échappé à toute sanction suite à une enquête des commissaires au Grand Prix de Bahreïn.

Sebastian Vettel était soupçonné d'avoir piloté trop lentement dans un tour de rentrée des stands sans que ce soit nécessaire, un comportement qui aurait été en infraction avec les consignes données par le directeur de course Michael Masi.

Lire aussi :

Les commissaires ont décidé de ne pas sanctionner le pilote Ferrari pour la raison suivante : "Le pilote a déclaré qu'il était sur un tour d'attaque et qu'en arrivant au premier virage, il avait fait un gros plat sur ses deux pneus avant. Il a mis un terme à sa tentative, mais la voiture subissait des vibrations extrêmes (comme le montre la télémétrie). Par conséquent, le pilote n'a pas pu maintenir la vitesse imposée pour rester en dessous du temps maximal requis par le Document 16, soit 1'55"0 entre les lignes de Safety Car."

Vettel conserve donc sa place en première ligne sur la grille de départ du Grand Prix de Bahreïn, aux côtés de son coéquipier Charles Leclerc.

Article suivant
Vettel convoqué par les commissaires à Sakhir

Article précédent

Vettel convoqué par les commissaires à Sakhir

Article suivant

Leclerc : "J'aimerais garder ma première place, mais..."

Leclerc : "J'aimerais garder ma première place, mais..."
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Pilotes Sebastian Vettel Boutique
Équipes Ferrari Boutique
Auteur Benjamin Vinel
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu