Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
11 oct.
Course dans
18 jours
23 oct.
Prochain événement dans
29 jours
31 oct.
Prochain événement dans
37 jours
13 nov.
Prochain événement dans
50 jours
04 déc.
Prochain événement dans
71 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
78 jours

Vettel ne veut pas de manager malgré son avenir incertain

partages
commentaires
Vettel ne veut pas de manager malgré son avenir incertain
Par :

Sebastian Vettel préfère continuer à gérer son avenir seul, bien que sa place sur la grille en Formule 1 soit en danger.

La Scuderia Ferrari a décidé de se séparer de Sebastian Vettel après six saisons de collaboration pour le remplacer par Carlos Sainz, qui épaulera Charles Leclerc à partir de 2021. Les portes des top teams sont fermées pour le quadruple Champion du monde, pour qui la seule option intéressante serait de rejoindre l'écurie Racing Point, qui deviendra Aston Martin l'an prochain – bien que Lance Stroll et Sergio Pérez soient théoriquement déjà confirmés.

Lire aussi :

Or, Vettel a toujours préféré gérer sa carrière seul, sans manager, s'appuyant toutefois sur le soutien de proches tels que Helmut Marko, conseiller de Red Bull en sport automobile. L'Allemand a rejoint le giron de la marque au taureau en 2001, alors qu'il évoluait encore en karting, et y est resté jusqu'en 2014, après avoir remporté quatre titres mondiaux. Par ailleurs, il peut également compter sur Britta Roeske pour gérer ses relations avec les médias, et il fait appel à des avocats pour finaliser ses contrats.

Lorsque l'ancien pilote Ralf Schumacher lui demande, dans un entretien pour la chaîne Sky, si le moment est venu de trouver un manager, Vettel répond : "Peut-être, cela aide çà et là. Mais j'ai toujours procédé ainsi. Certaines personnes vont et viennent. Il y a beaucoup de gens qui vous font des compliments, et quelques semaines plus tard, les mêmes vous critiquent."

"J'ai toujours été… je ne veux pas dire seul, car il y a évidemment des gens autour de moi qui me soutiennent. Mais je pense que savoir à qui on peut faire confiance et avec qui on peut construire est plus important que l'opinion publique. Je pense avoir un environnement bon et solide, j'ai encore le moral et c'est assez clair dans ma tête. Je n'ai jamais été vraiment dépendant de ce que pourrait être la perception externe, de ce que pensent et disent les gens. Dieu merci, je n'ai jamais trop dépendu de ça. Je ne suis pas tout ce qui est écrit ou dit."

Avec Jonathan Noble et Christian Nimmervoll

Voir aussi :

Flavio Briatore hospitalisé après avoir contracté le COVID-19

Article précédent

Flavio Briatore hospitalisé après avoir contracté le COVID-19

Article suivant

La FIA précise l'interdiction de modes moteurs différents

La FIA précise l'interdiction de modes moteurs différents
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel
Auteur Benjamin Vinel