Les secrets des pontons ultra resserrés de la Mercedes W11

Mercedes sort peut-être de six doublés consécutifs mais l'écurie n'a pas l'intention de lever le pied, en témoigne le passage à la vitesse supérieure sur un concept introduit à l'origine par Ferrari en 2017.

Les secrets des pontons ultra resserrés de la Mercedes W11

Une comparaison rapide entre le design de la monoplace 2019 du constructeur allemand et la toute nouvelle W11 démontre le choix d'une solution très agressive au niveau des pontons, avec des entrées d'air bien moins grandes qu'auparavant. L'intention d'une telle configuration est d'améliorer la qualité du flux d'air qui se dirige vers les radiateurs et de réduire l'impact négatif que le sillage des pneus avant peut avoir sur le flux qui entre mais également sur celui qui passe autour de la structure des pontons.

Lire aussi :

En 2020, Mercedes a donc rejoint le groupe des écuries qui ont emprunté cette voie, en abaissant et en avançant les structures d'impact latéral pour améliorer la performance et la fiabilité de l'unité de puissance, tout en réduisant et en affinant l'aérodynamique de la monoplace. La partie inférieure (ou "undercut") et la forme générale des pontons sont extrêmes en raison de l'adoption de cette structure d'impact abaissée et de cette entrée d'air style "boîte aux lettres".

Mercedes tient à retrouver sa place de leader au niveau des performances de l'unité de puissance cette année, après avoir perdu du terrain lors des deux saisons précédentes. Ainsi, l'amélioration de l'efficacité du refroidissement est une priorité, pour pouvoir utiliser des modes moteur agressifs sur une plage de temps plus grande, ce qui n'était clairement pas possible en 2019.

La Mercedes W10 (image ci-dessous) disposait déjà d'une solution agressive, avec une forme distinctive au niveau du châssis qui permettait de coller le plus possible tous les éléments à la carrosserie.

Mercedes AMG F1 W10, chassis

Ponton de la Mercedes AMG F1 W10

Photo : Giorgio Piola

Pour maximiser cela, et pour tirer avantage des nouvelles formes et contours dans cette zone, la W11 pourrait également être dotée d'un réservoir d'essence modifié, offrant plus de marge pour la nouvelle configuration du radiateur et du ponton, tout en améliorant également la répartition du poids.

Comment en est-on arrivé là ?

La FIA a introduit en 2014 un design commun pour la barre de protection en cas d'impact latéral (SIPS, selon l'acronyme anglais pour "side-impact protection spar"), avec pour objectif la réduction des coûts et une meilleure résistance aux charges liées aux collisions latérales. Cela a dans un premier temps coupé court aux concepts exotiques en limitant le champ des possibilités réglementaires.

Mais cela a changé en 2017. Les modifications du Règlement Technique pour accompagner le tournant du retour à plus d'aéro ont permis aux concepteurs de revoir la façon de placer ces SIPS, et la carrosserie autour d'eux. Ferrari a été la première écurie à en tirer avantage sur la SF70H de 2017, mais les autres ont rapidement suivi le mouvement.

Avec Giorgio Piola 

partages
commentaires
La Mercedes W11 en piste à Silverstone

Article précédent

La Mercedes W11 en piste à Silverstone

Article suivant

Les modifications à Melbourne auront lieu pour 2021 ou 2022

Les modifications à Melbourne auront lieu pour 2021 ou 2022
Charger les commentaires
Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021