Sécurité renforcée autour du Grand Prix d'Inde

Le premier Grand Prix d'Inde de l'histoire se déroulera dans un peu plus d'un mois, le 30 octobre prochain, non loin de la capitale New Delhi

Le premier Grand Prix d'Inde de l'histoire se déroulera dans un peu plus d'un mois, le 30 octobre prochain, non loin de la capitale New Delhi.

Si du côté du circuit, de la piste et des infrastructures tout est en place et sera en ordre de marche pour accueillir le grand cirque de la Formule 1, une inquiétude s'est renforcée la semaine dernière. Un attentat à la bombe a causé la mort de 12 personnes et en a blessées 76 autres il y a quelques jours, engendrant de fortes préoccupations autour de la sécurité de l'évènement.

La réponse n'a pas tardé à venir puisqu'il a été annoncé que 1.600 membres des forces de l'ordre seront mobilisés durant le week-end du Grand Prix, avec notamment des équipes de déminage.

"Nous sommes constamment en contact avec la FIA et les organisateurs concernant les exigences de sécurité pour la course. Notre objectif est de mettre en place une sécurité optimale et le schéma final sera prêt d'ici la fin de cette semaine," a confirmé Jyoti Narayan, patron des forces supérieures de police.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités