Seidl devait diriger Porsche Motorsport mais a choisi la F1

En passe de rejoindre la Formule 1, Andreas Seidl aurait dû prendre la tête de l'ensemble des activités sportives de Porsche s'il était resté dans le giron du constructeur allemand.

Seidl devait diriger Porsche Motorsport mais a choisi la F1

L'ancien directeur d'équipe de la marque lors de son passage victorieux dans la catégorie LMP1 du WEC était programmé pour prendre en main la destinée de Porsche Motorsport, avec une implication à la fois en Formule E et en GT.

Après avoir mené le projet Formule E cette année, Andreas Seidl a démissionné de chez Porsche le mois dernier, et endossera un rôle important au sein d'une écurie F1 qui pourrait être McLaren.

Il avait précédemment entamé une réorganisation de Porsche Motorsport, qui combinera l'ancien département en charge du programme LMP1, désormais réorienté sur l'engagement en Formule E à partir de la saison 2019-20, avec le département GT.

Lire aussi :

Frank-Steffen Walliser, vice-président en charge du GT, change de poste pour se diriger vers une fonction liée aux voitures de série et sera responsable des lignes de produit Porsche 911 et 718.

Ancien vice-président LMP1, Fritz Enzinger a pris temporairement la direction générale de Porsche Motorsport. Il est également vice-président des activités sportives au niveau du groupe, avec une mission de coordination entre les marques de Volkswagen.

Il avait succédé à Wolfgang Durheimer, patron de Bentley, en février dernier suite à l'arrêt du programme LMP1 de Porsche.

Enzinger a insisté sur le caractère intérimaire de cette promotion, et qu'il allait notamment devoir recruter un nouveau directeur de Porsche Motorsport.

Il pense pouvoir retrouver son emploi initial à plein temps d'ici la moitié de l'année 2019. Quant au projet Formule E, son nouveau leader technique est désormais Malte Huneke, qui était auparavant en charge de la performance en LMP1.

partages
commentaires
Ricciardo : "La mort de Jules m'a affecté plus que je ne l'aurais imaginé"
Article précédent

Ricciardo : "La mort de Jules m'a affecté plus que je ne l'aurais imaginé"

Article suivant

Pirelli a choisi les pneus pour les quatre premiers GP

Pirelli a choisi les pneus pour les quatre premiers GP
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021