Senna en colère contre Vergne

La Q1 du Grand Prix s'est achevée sur un goût amer pour Bruno Senna, éliminé à la fin de cette première partie des qualifications

La Q1 du Grand Prix s'est achevée sur un goût amer pour Bruno Senna, éliminé à la fin de cette première partie des qualifications.

Alors dans un tour rapide, le pilote Williams a été largement gêné par la Toro Rosso de Jean-Éric Vergne, qui est resté sur la trajectoire dans la chicane qui précède la ligne droite des stands, provoquant la colère du Brésilien.

“Ce qui va se passer, c'est qu'il va sûrement prendre une pénalité, mais ça ne va rien changer pour moi, demain,” a déploré Senna, qui a vu juste.

“On est loin, peu importe que l'on soit 16e, 17e ou 18e. Il n'y a pas beaucoup de circuits où c'est plus difficile de dépasser qu'ici. Mais nous avons déjà été dans cette situation, nous nous en sommes sortis, donc il nous faut rester positifs.”

Sur Eurosport, le commentateur Christophe Malbranque a toutefois signalé que Senna avait rendu la monnaie de sa pièce à Vergne en le gênant volontairement dans le premier virage qui a suivi. Il est rare de voir le Brésilien perdre son sang-froid de la sorte, mais ce dernier sait son volant encore en danger pour la saison prochaine...

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bruno Senna
Équipes Toro Rosso , Williams
Type d'article Actualités