Sepang va fermer près de trois mois pour travaux

partages
commentaires
Sepang va fermer près de trois mois pour travaux
Par : Léna Buffa
21 déc. 2015 à 12:30

Le circuit de Sepang va fermer pendant près de trois mois, afin de procéder à des travaux de remise à niveau et de remplacer son bitume.

Fernando Alonso, McLaren Honda
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso
Maverick Viñales, Team Suzuki MotoGP
Dark clouds over the circuit
Randy de Puniet, VOLTCOM Crescent Suzuki
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team

Les responsables de la piste indiquent que ces travaux ont été requis à la fois par la Fédération Internationale de l'Automobile (FIA) et la Fédération Internationale de Motocyclisme (FIM) et qu'ils sont nécessaires pour lui permettre de conserver son Grade 1 et A auprès de ces deux instances respectives.

"Ces cinq dernières années, la piste a été utilisée en moyenne durant 98% de sa période de mise à disposition pendant l'année, entre événements internationaux majeurs et réservations privées," indique Dato’ Razlan Razali, PdG du Sepang International Circuit. "Ces événements ont apporté au circuit un nouveau niveau de reconnaissance. En parallèle, c'est un devoir pour le SIC de continuer à offrir la meilleure expérience possible et un haut niveau de sécurité aux utilisateurs de la piste."

Le bitume sera refait sur l'ensemble des 5,54 km de piste. Dans le même temps, le système de drainage, les vibreurs et les voies de dégagement seront réparés et remis à niveau, au même titre que le bac à gravier entre les virages 1 et 15.

Ces travaux nécessiteront une fermeture totale du circuit de Sepang du 15 février (peu après les essais MotoGP) au 8 mai 2016, une première depuis 2007! Le circuit rouvrira donc juste à temps pour l'épreuve du Championnat du Monde Superbike, prévue du 13 au 15 mai. Sepang doit ensuite accueillir le Grand Prix de Formule 1 de Malaisie du 29 septembre au 2 octobre, un mois avant la manche MotoGP.

"Comme toutes les infrastructures et en particulier les circuits, les travaux de maintenance constituent une priorité. Le resurfaçage et les travaux de remise à niveau sont nécessaires pour continuer à faire en sorte qu'une piste de la plus haute qualité soit disponible en Malaisie," rappelle le PdG des lieux.

Prochain article Formule 1
La BBC abandonne la F1, Channel 4 prend le relais

Article précédent

La BBC abandonne la F1, Channel 4 prend le relais

Article suivant

Prost - Renault était "très, très proche" de quitter la F1

Prost - Renault était "très, très proche" de quitter la F1

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Léna Buffa
Type d'article Actualités