Sergio Marchionne est mort

Quelques jours après la dégradation brutale de son état de santé et son départ de la présidence de Fiat Chrysler Automobiles et de Ferrari, Sergio Marchionne est décédé.

Sergio Marchionne est mort

L'état de santé de l'homme d'affaires s'était détérioré après une opération récente de l'épaule à Zurich. Très rapidement, le week-end dernier, il avait été remplacé à la tête du groupe Fiat Chrysler. Âgé de 66 ans, Sergio Marchionne devait initialement quitter son poste en 2019.

Nommé PDG de Fiat en juin 2004, il a symbolisé la renaissance de la marque de Turin, et notamment la fin de sa dette qui a culminé à plus de 7 milliards d'euros au milieu des années 2000, et il a accompagné la prise de contrôle par le groupe italien de l'Américain Chrysler en 2009. 

Sur le plan sportif, c'est sous son impulsion que la Scuderia Ferrari a retrouvé les avant-postes en Formule 1 en 2017 et 2018, malgré une mauvaise négociation du tournant turbo hybride en 2014. Après avoir succédé à Luca di Montezemolo fin 2014 à la présidence de l'écurie, Marchionne a notamment choisi de faire confiance à des hommes déjà en place et à la promotion interne à des postes-clés pour relancer l'équipe qui semble cette année proche de mettre fin à la disette de titres qui court depuis 2008.

Sa mort a été confirmée ce mercredi par Exor NV, la société d'investissement contrôlée par la famille Agnelli, fondatrice de Fiat.

Son successeur à la tête de FCA, John Elkann, a ainsi réagi à la nouvelle : "Malheureusement, ce que nous craignions est arrivé. Sergio, l'homme et l'ami, est parti. Je pense que la meilleure façon d'honorer sa mémoire est de suivre l'exemple qu'il nous a laissé, de cultiver ces valeurs d'humanité, de responsabilité et d'ouverture d'esprit dont il a toujours été le défenseur le plus convaincu. Ma famille et moi lui serons toujours reconnaissants pour ce qu'il a fait et nous sommes aux côtés de Manuela et de ses fils, Alessio et Tyler. Je renouvelle l'invitation au respect de la vie privée de la famille de Sergio."

partages
commentaires
Renault : Hülkenberg a été "remarquable" lors du GP d'Allemagne
Article précédent

Renault : Hülkenberg a été "remarquable" lors du GP d'Allemagne

Article suivant

Red Bull frustré par la décision de Renault sur le moteur de Ricciardo

Red Bull frustré par la décision de Renault sur le moteur de Ricciardo
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021