Sergio Pérez, la victoire sinon rien ?

Sergio Pérez vise un beau résultat ce week-end à Silverstone, et pas n'importe lequel : la victoire ! Le pilote Sauber pense effet que sa monture a toutes les capacités pour réaliser un tel résultat

Sergio Pérez vise un beau résultat ce week-end à Silverstone, et pas n'importe lequel : la victoire ! Le pilote Sauber pense effet que sa monture a toutes les capacités pour réaliser un tel résultat.

Auteur de deux podiums cette saison en Malaisie et au Canada, le Mexicain est très fier d'offrir de bons résultats à sa nation : “Pour mon pays, cela signifie beaucoup”, concède-t-il. “Cela faisait 40 ans qu'il n'y avait pas eu de pilote mexicain en Formule 1, et il fallait remonter à plus loin pour retrouver le dernier podium signé par un Mexicain. Pour moi, cela a été une satisfaction d'inscrire deux podiums cette saison. J'espère en décrocher un troisième ici !”

Le chemin de la victoire à Silverstone, Pérez l'a déjà connu en GP2 lors de la course sprint en 2010. Le vice-champion GP2 cette même année espère bien réitérer ce résultat en Formule 1.

“Nous sommes très confiants pour ce week-end, nous pouvons être plutôt compétitifs”, assure-t-il. “Ce doit être notre objectif : je pense que nous pouvons nous battre pour la victoire ce week-end. Notre voiture est très bonne sur ce type de circuit à haute vitesse. En contrepartie, nous souffrons plus au freinage, aux niveaux de la stabilité et de la traction.”

Qui pourra arrêter l'ambition du Mexicain ? A en croire ses dires, la météo pourrait jouer un rôle, quitte à perturber son plan.

“Si la météo est stable ce week-end, je pense que nous pouvons bien figurer et être compétitifs”, reconnait-il. “J'espère que la météo ira dans notre sens, car cela risque d'être variable comme toujours ici. Il faut voir comment les choses évolueront.”

En outre, Pérez n'oublie pas que son équipe doit effectuer des progrès, notamment en qualifications où celle-ci semble plus affectée qu'en course.

“Lors des dernières courses, à Montréal et Valence, j'ai rencontré les mêmes problèmes aux freinages”, relate-t-il. “En course, ce n'est pas pareil, mais je pense qu'ils doivent être résolus. Ici, la piste est différente, elle est moins exigeante vis-à-vis de cet aspect, donc je pense que nous pouvons réaliser du très bon travail”, conclut-il.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sergio Pérez
Équipes Sauber
Type d'article Actualités