Sergio Pérez juge sa pénalité "très injuste" lors du GP d'Espagne

Pénalisé de cinq secondes pour avoir gêné le leader Lewis Hamilton, Sergio Pérez estime avoir été injustement sanctionné lors du GP d'Espagne 2020 de F1.

Sergio Pérez juge sa pénalité "très injuste" lors du GP d'Espagne

Pour sa première course depuis son retour à la compétition, lui qui avait été forfait aux deux GP précédents à cause du COVID-19, Sergio Pérez a été accueilli par le chiffre 5 : d'abord parce qu'il a terminé à cette position au terme du GP et ensuite parce qu'il a subi une pénalité de cinq secondes en course.

Le Mexicain a été sanctionné car les commissaires ont jugé qu'il n'avait pas respecté les drapeaux bleus qui lui étaient adressés au moment de devoir laisser passer le leader Lewis Hamilton. S'il a terminé quatrième sur la piste, Lance Stroll a franchi la ligne à moins de cinq secondes et Pérez a donc reculé d'une position au classement final.

Lire aussi :

Dans leur décision, les commissaires ont expliqué que le pilote Racing Point avait "ignoré les drapeaux bleus au moins à partir du virage 6 jusqu'au virage 1 du tour suivant". Il est à noter que le même reproche a été fait à Daniil Kvyat, qui a également reçu cinq secondes de pénalité.

Sans surprise, Pérez n'était pas tout à fait d'accord avec leur vision des choses. "Je ne comprends pas où j'aurais dû m'écarter, Hamilton m'a rattrapé très tard dans le tour et ensuite dans le dernier secteur c'est très serré, très étroit, donc je n'avais nulle part où [aller]", a-t-il expliqué à Sky Sports.

"Il aurait été très dangereux pour moi de faire quelque chose à cet endroit mais j'ai quand même eu la pénalité. Je trouve que c'est très injuste, mais c'est comme ça. Je suis au moins heureux que nous n'ayons pas perdu les points parce que Lance les a récupérés, mais je pense que la pénalité était dure."

"J'ai été prévenu à la sortie du [virage] 9 et dans le virage 10 Lewis était très loin, donc la première opportunité à laquelle j'ai pensé a été le virage 1, car la piste est très étroite et très sinueuse, donc ça aurait pu mal se passer [ailleurs]. J'ai donc pensé qu'il allait perdre plus de temps si je laissais la position là plutôt qu'en attendant le virage 1. J'ai été pénalisé, donc je ne sais pas si quelque chose a changé quand je n'étais pas là mais j'ai vu bien pire que cela et certains n'ont rien eu."

Lire aussi :

Il faut tout de même noter que Sebastian Vettel par exemple, lui-même obligé de s'écarter face à Lewis Hamilton, a choisi de le faire juste avant la dernière chicane (virages 14 et 15) et que tout s'est passé sans problème.

Même en comptabilisant sa sanction pour les écopes de freins illégales (que l'appel suspend le temps de la procédure), Racing Point figure au troisième rang chez les constructeurs, un point devant McLaren et deux points devant Ferrari, et Pérez s'en félicite. 

"C'était une bonne chose pour l'équipe, et je suis très heureux du résultat obtenu aujourd'hui car ça fait beaucoup de points pour l'écurie. Je pense qu'ils ont fait un excellent boulot avec la stratégie ainsi qu'en faisant fonctionner [la tactique à] un arrêt, donc je suis heureux."

partages
commentaires
Nouvelle réprimande pour Racing Point après le GP d'Espagne

Article précédent

Nouvelle réprimande pour Racing Point après le GP d'Espagne

Article suivant

Max Verstappen explique sa colère à la radio

Max Verstappen explique sa colère à la radio
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Espagne
Catégorie Course
Pilotes Sergio Pérez
Équipes Racing Point
Auteur Fabien Gaillard
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Formule 1
7 mai 2021
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021
Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021