Sergio Pérez retrouve les lieux de son premier exploit

C’est en Malaisie que Sergio Pérez est monté pour la première fois sur le podium en F1. En 2012, le Mexicain accroche la deuxième place an volant de sa Sauber après être passé près de l’exploit face à Fernando Alonso et sa Ferrari. Passé chez McLaren puis Force India depuis lors, Pérez est toujours heureux d’arriver à Sepang.

"C’est un endroit très spécial pour moi," confie le pilote Force India. "J’y ai obtenu mon premier podium en Formule 1 lors de l’une des meilleures courses de ma carrière. Ce sont des souvenirs qui me reviennent toujours au moment de rejoindre la Malaisie. De plus, j’aime beaucoup ce tracé, à la fois technique et physique. Les lignes droites offrent aussi de nombreuses possibilités de dépassement."

Mallya a confirmé qu’il faudrait attendre le retour en Europe avant de voir apparaître les premières évolutions sur la VJM08.
A lire aussi

Après avoir accroché les points en Australie, Pérez est conscient de la tâche qui l’attend cette saison chez Force India mais se montre patient et optimiste, alors que son Directeur a confirmé qu’il faudrait attendre le retour en Europe avant de voir apparaître les premières évolutions sur la VJM08.

"Nous avons encore beaucoup à apprendre au sujet du potentiel de notre voiture," confirme Pérez. "Nous nous améliorons à chaque fois que nous prenons la piste. Nous sommes conscients du travail nécessaire qui nous attend afin de rendre la VJM08 plus compétitive, il faut prendre son mal en patience. Mais la voiture est prometteuse, elle a simplement besoin d’évoluer."

Et le Mexicain de conclure en évoquant les conditions climatiques. Il s’attend à de très hautes températures dans le cockpit et insiste sur la nécessité d’être bien préparé pour ce Grand Prix et sur l’importance de bien s’hydrater tout au long du week-end.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Malaisie
Circuit Sepang International Circuit
Pilotes Fernando Alonso , Sergio Pérez
Équipes Force India
Type d'article Preview
Tags fernando alonso, force india, malaisie, sauber, sergio perez, vijay mallya