Shanghai - Tout était dans les pneus

Fernando Alonso a signé sa première victoire de la saison en Chine, à l’aide d’une stratégie à trois arrêts

Fernando Alonso a signé sa première victoire de la saison en Chine, à l’aide d’une stratégie à trois arrêts. Le pilote Ferrari a pris le départ depuis la troisième position de la grille chaussé d’un train de pneus tendres P Zero Jaunes, avant de compléter trois relais avec le mélange medium P Zero Blanc. Il remporte la course avec une marge de 10 secondes sur la Lotus de Kimi Räikkönen.

Le temps de course d’Alonso, en 1h36m26.945s, est presque identique à celui de la victoire de l’an dernier : Nico Rosberg s’était alors imposé en 1h36m26.929s ! Le meilleur tour en coure fut cependant bien plus rapide que l’an dernier : en 1m36.808s en tendres en fin de course, Sebastian Vettel fut en effet trois secondes plus rapide que Kamui Kobayashi en 2012 (1m39.960s), soulignant la performance pure des pneus Pirelli 2013.

Les pilotes ont débuté la course sur des stratégies différentes, de nombreuses équipes mixant la donne entre les deux pilotes. Jenson Button (McLaren), Sebastian Vettel (Red Bull), Nico Hulkenberg (Sauber), Paul di Resta (Force India), Sergio Perez (McLaren), Jean-Eric Vergne (Toro Rosso) et Valtteri Bottas (Williams) ont tous pris le départ en tendres.

Le top quatre observa une stratégie à trois arrêts, la McLaren de Jenson Button étant la mieux placée des monoplaces en deux arrêts. Le Britannique est crédité du plus long relais avec les mediums (23 tours avec ses gommes du départ).

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Kimi Räikkönen , Fernando Alonso , Nico Rosberg , Paul di Resta , Sebastian Vettel , Kamui Kobayashi , Nico Hülkenberg , Sergio Pérez , Valtteri Bottas , Jean-Éric Vergne
Équipes McLaren , Toro Rosso , Sauber , Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités