Sid Watkins, l'homme qui intervenait en 30 secondes

Sid Watkins laisse tous les proches des paddocks - pilotes, ingénieurs, journalistes et fans - dans un deuil commémoratif suite à sa disparition

Sid Watkins laisse tous les proches des paddocks - pilotes, ingénieurs, journalistes et fans - dans un deuil commémoratif suite à sa disparition. Nul besoin de présenter le grand neurochirurgien, qui a pris de lourdes initiatives pour la sûreté de tous, autour des circuits. Watkins laisse un héritage et un exemple à suivre à la catégorie reine du sport automobile.

Il y a, sur chaque piste, un bon centre médical équipé d'une unité de soins intensifs aux normes d'un hôpital de traumatisme majeur,” déclarait-il. “J'insiste sur la nécessité du recours aux hélicoptères, parce que là où il y a de grandes foules et des routes bloquées, les ambulances ne sont pas assez rapides.” 

“La mise en place de véhicules d'intervention rapide avec un spécialiste médical de réanimation dans chacune des quatre à cinq voitures est indispensable. Le temps d'arrivée d'une berline, conduite à grande vitesse, est peut-être de trois minutes, et si vous disposez de cinq voitures espacées autour du circuit, alors pas plus de 30 secondes ne devraient s'écouler avant qu'une d'entre-elles n'atteigne la scène de l'accident,” analysait Prof.

“Cela semble terne à la télé parce que vous n'obtenez pas de sensation de vitesse. Mais au bord du circuit de Magny-Cours, par exemple, à la sortie de la ligne droite des stands, il y a un grand coin gauche très rapide. La vitesse des monoplaces dans ce coin m'a surpris moi-même”, avoue le médecin. “Et ils le prennent à plein régime, passant à quelques centimètres de la paroi. C'est une vitesse absolument stupéfiante et je sais qu'ils sont au maximum parce que Schumacher me l'a dit.”

Durant son investissement pour la Formule 1, Sid Watkins a assisté à la mort de six pilotes. Le dernier d'entre eux était l'un de ses plus proches amis, le champion du monde brésilien, Ayrton Senna. Touché par cet accident tragique, le Docteur britannique a décidé de créer et diriger une équipe de recherche pour réduire les accidents mortels dans un sport qui ne cesse de battre les temps chaque année.

“Le plus grand progrès que nous avons fait est dans le domaine de la protection de la tête et du cou”, avait déclaré Watkins.“ En collaboration avec le Laboratoire de recherche sur les transports, nous avons trouvé une mousse appelé Confor. C'est un matériau sorti du programme spatial, que les astronautes portent lors d'un envol. Et les pilotes portent une sorte de demi-collier, rempli de ce Confor. Il a sans aucun doute sauvé des vies”, ajoutait Sid. “Verstappen et Salo ont eu un énorme accident à Spa et Frentzen aurait eu de graves traumatismes crâniens au Canada au lieu d'une légère commotion cérébrale. "Et Senna? Je suppose que sa tête n'aurait pas touché l'arrière de l'habitacle avec le même impact,” concluait le Britannique.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Ayrton Senna
Type d'article Actualités