La F1 et Silverstone se mettent d'accord pour organiser deux GP

Le British Racing Drivers' Club (BRDC), propriétaire du circuit de Silverstone, et la Formule 1 se sont entendus sur un compromis visant à permettre l'accueil de deux Grands Prix sur le tracé britannique en 2020.

La F1 et Silverstone se mettent d'accord pour organiser deux GP

La pandémie de COVID-19 a reporté ou annulé les dix premiers Grands Prix de la saison 2020 de F1 et rend difficile l'organisation d'épreuves par la suite en raison des nécessaires mesures sanitaires et politiques qui limitent les activités et les grands rassemblements dans les différents pays. Ainsi, l'objectif de la discipline reine pour tenter de gonfler le nombre de GP tout en s'offrant un cadre serein pour mettre en place les strictes mesures prévues afin que le paddock soit le plus sûr possible est de démarrer la saison par plusieurs courses sur les mêmes pistes.

L'Autriche semble ainsi devoir être le lieu d'accueil des deux premières manches, début juillet, sur le Red Bull Ring. Si la question semblait assez compliquée jusqu'à hier pour Silverstone, envisagé comme le second circuit visité dans cette saison ô combien particulière, le dossier a connu une avancée importante. "Je suis ravi de confirmer que Silverstone et la Formule 1 ont conclu un accord de principe pour accueillir deux courses à huis clos cet été", a ainsi déclaré Stuart Pringle, directeur général du circuit, pour Motorsport.com.

Lire aussi :

"Toutefois, ces courses seront soumises à l'approbation du gouvernement, car notre priorité est la sécurité de toutes les personnes impliquées et le strict respect de la réglementation COVID-19. Je tiens à remercier tous nos fans qui nous ont soutenus tout au long de ce projet et à leur assurer que nous sommes déterminés à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour aider la Formule 1 à démarrer cet été."

Silverstone est en discussion avec Liberty Media depuis quelques semaines concernant la question commerciale, les deux parties ayant une vision des choses assez divergente quant à l'accord à mettre en place et aux termes de ce dernier dans ce contexte économique particulier. Un compromis a toutefois été trouvé, même si des détails restent à régler.

Les courses devraient se tenir les 26 juillet et 2 août, libérant donc la date initialement prévue pour le GP de Grande-Bretagne, à savoir le 19 juillet, ce qui créerait deux semaines d'écart entre la dernière course en Autriche et la première en Angleterre. Cela reste bien entendu à confirmer puisqu'il faudra que le gouvernement approuve ce plan et le permette.

Le calendrier global provisoire reste fluide, bien que les Pays-Bas, le Canada et Singapour soient absents de la version actuelle. Des sources auprès la F1 ont indiqué que Hockenheim était en stand-by au cas où Silverstone ne pourrait pas accueillir les courses, et on peut supposer que le site allemand maintiendra cette position jusqu'à un stade avancé puis jouera le même rôle pour les autres circuits.

partages
commentaires
Ferrari confirme étudier une arrivée en IndyCar
Article précédent

Ferrari confirme étudier une arrivée en IndyCar

Article suivant

Vettel n'a jamais été envisagé pour le baquet McLaren

Vettel n'a jamais été envisagé pour le baquet McLaren
Charger les commentaires
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021