Silverstone du point de vue pneumatique

Tandis que les vitesses élevées et les importants niveaux d’énergie latérale sont les caractéristiques principales de Silverstone, il y a des portions plus lentes et plus techniques du circuit, qui ont été modifiées ces dernières années

Tandis que les vitesses élevées et les importants niveaux d’énergie latérale sont les caractéristiques principales de Silverstone, il y a des portions plus lentes et plus techniques du circuit, qui ont été modifiées ces dernières années. Ces zones d’accélération combinée sont particulièrement importantes. Lorsque le pilote tourne et accélère en même temps en sortie de virage, le travail des pneus est particulièrement important à Silverstone.

De nombreuses portions d’asphalte de Silverstone sont neuves, et donc moins bosselées et abrasives que dans les sections plus anciennes. L’abrasivité augmente l’adhérence, mais ajoute également de l’usure et de la dégradation.

L’an dernier, différentes stratégies furent utilisées après des qualifications sur le mouillé. Les pilotes pouvaient partir avec le composé slick de leur choix. Mark Webber (Red Bull) a gagné depuis la seconde place de la grille, après être parti en tendres et avoir complété deux relais en durs. La Ferrari de Fernando Alonso, en pole, est arrivée seconde après avoir fait le contraire, réalisant deux premiers relais en durs et finissant avec les tendres.

La stabilité à haute vitesse est particulièrement importante à Silverstone, avec des énergies au freinage très faibles. Les niveaux d’appuis sont moyens. Il s’agit d’un compromis entre une bonne adhérence aérodynamique pour négocier les virages rapides aussi vite que possible, et l’élimination de la traînée dans les lignes droites.

L’accélération latérale sur les pneus est parmi les plus importantes de la saison, avec un point culminant à 5G. Cela signifie que la température à la surface des pneus peut dépasser les 110°C, au plus fort de la fenêtre de fonctionnement.

Silverstone n’est pas l’un des circuits sur lesquels il est le plus facile de dépasser. Une bonne place sur la grille de départ est donc importante, tout comme la sélection d’une bonne stratégie pour gagner des places en piste. Le nouveau secteur intérieur après la courbe d’Abbey a été inauguré en 2011 pour permettre plus de dépassements.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Fernando Alonso
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités