Silverstone espère éviter le calvaire de 2012

Lors de la dernière édition en date du Grand Prix de Grande-Bretagne à Silverstone, les organisateurs avaient été confrontés à un problème de taille : la pluie

Lors de la dernière édition en date du Grand Prix de Grande-Bretagne à Silverstone, les organisateurs avaient été confrontés à un problème de taille : la pluie.

Si l'activité en piste n'avait été que très légèrement perturbée, les organisateurs du Grand Prix avaient lancé des appels auprès des fans pour qu'ils ne viennent pas sur le circuit, les parkings ayant été rendus inutilisables par de grosses pluies.

Pour éviter que ce type d'incidents ne se reproduisent cette année et dans le futur, d'importants travaux ont été entamés et Richards Philips, le directeur du circuit de Silverstone, espère que tout sera prêt en juin pour le Grand Prix.

"Nous sommes en train d'investir beaucoup d'argent et beaucoup de temps pour faire en sorte que les supporters puissent se sentir plus à l'aise à l'occasion du Grand Prix de Grande-Bretagne", explique-t-il. "Nous voulons éviter que la météo ne vienne gâcher la fête à nouveau comme ce fut le cas lors de la journée du vendredi l'année dernière. Avec quatre pilotes britanniques à soutenir, l'ambiance promet d'être électrique."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités