Silverstone exige une F1 "plus excitante"

C'est lors d'une conférence de presse tenue mardi que Patrick Allen, le nouveau Directeur Général du circuit de Silverstone, a affirmé qu'il était temps que la Formule 1 devienne un sport "un peu plus excitant," suggérant ouvertement à la FIA et à Bernie Ecclestone "d'améliorer le produit F1."

"Je me demande si le produit est bon pour les fans," débute Allen. "Ils viennent ici pour voir une course, et non des gars qui regardent leurs écrans de données. Lorsque l'on en arrive à cela, nous perdons l'esprit de la compétition, l'âme même de ce sport"

La F1 n'est plus excitante comme elle devrait l'être et le pilotage est cantonné au second rôle.

Patrick Allen

"Je voudrais que la FIA et la FOM nous fournissent un meilleur produit, en utilisant les règlements à bon escient. Si les courses sont monotones, les fans vont se détourner de plus en plus et les choses peuvent aller très vite."

Les grands noms ne suffisent plus

Allen suggère également que le niveau de performance actuel de l'équipe Mercedes n'est pas bon pour la discipline, malgré le fait qu'elle propulse un champion britannique au sommet du sport mondial.

"Bien sûr, le facteur Lewis Hamilton est une bonne chose pour nous. Mais s'il venait à gagner toutes les courses d'ici au Grand-Prix de Grande-Bretagne, et si cette course devait être une procession à son tour, cela sera dommageable pour la F1. Il faut donc espérer que Sebastian Vettel puisse un peu remuer les choses."

À moins que la FIA ne décide de privilégier l'argent, je voudrais les voir intervenir. Que fait leur Conseil d'Administration ?

Patrick Allen

"Si je peux prédire en sautant de mon lit que Lewis va gagner avec quatre secondes d'avance, suivi de Rosberg, Vettel, Räikkönen, Bottas et Massa, c'est qu'il y a un problème. Mon opinion est que nous devons retrouver un sport plus excitant que cela. Les fans viennent ici pour voir leurs héros, dans le sens de gladiateurs des temps modernes."

Mettre le pilotage au premier plan

Patrick Allen dénonce également le fait qu'aujourd'hui, la F1 soit avant tout un combat d'ingénieurs et de directeurs techniques.

"S'il est toujours question d'expertise technique et de fiabilité, pourquoi ne pas faire monter sur le podium les directeurs techniques plutôt que les pilotes ?" ironise-t-il.

"J'ignore quelle est la réponse à apporter, mais il est certain que la F1 n'est pas excitante comme elle devrait l'être. Le pilotage n'est plus mis en exergue, en comparaison au développement technique."

Protéger les circuits historiques

Comme bon nombre d'observateurs, Allen estime enfin que la FIA devrait intervenir dans l'objectif de protéger les sites historiques du calendrier, sans quoi certains monuments pourraient continuer à disparaître durant les prochaines années.

"À moins que la FIA ne décide de privilégier l'argent, je voudrais les voir intervenir. Que fait leur Conseil d'Administration ? Silverstone fait partie du patrimoine de la F1 mais s'est sauvé seul jusqu'à présent. Il devrait exister une sorte de WWF de la F1 pour protéger des lieux historiques comme celui-ci."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités
Tags bernie ecclestone, circuits historiques, f1, fia, fom, patrick allen, silverstone, spectacle