Silverstone modifie un vibreur suite aux inquiétudes sur les pneus

Après les problèmes pneumatiques rencontrés lors du Grand Prix de Grande-Bretagne 2020 de F1, un vibreur du circuit de Silverstone qui avait été modifié va être remis en l'état en vue du GP du 70e Anniversaire.

Silverstone modifie un vibreur suite aux inquiétudes sur les pneus

Lors du week-end du Grand Prix de Grande-Bretagne, il a rapidement été constaté qu'un certain nombre de pilotes, en sortant de l'enchaînement Maggots-Becketts-Chapel, mordaient parfois allègrement dans l'herbe et la terre précédant le vibreur intérieur au moment de sortir de Becketts et de passer Chapel pour se lancer dans Hangar Straight. 

Cette situation a été créée par le fait que ce vibreur a été raccourci par rapport aux saisons précédentes et que sa partie la plus avancée a été tout bonnement retirée en vue de 2020. Ce mardi, cependant, le vibreur a de nouveau été modifié par les équipes du circuit britannique pour retrouver une configuration quasiment similaire à celle de l'an passé, ce qui devrait donc éviter aux pilotes se trouvant sur cette trajectoire de mordre dans la terre. 

Lire aussi :

Cela devrait également contribuer à réduire les risques de voir les pneus Pirelli subir des coupures. Tout au long du Grand Prix du week-end dernier, les écuries et le manufacturier ont en effet constaté que les gommes étaient particulièrement abîmées. Si une partie de ces dégâts a pu être attribuée, en course, à des incidents qui ont répandu quelques débris, notamment ceux de Danill Kvyat et Kimi Räikkönen lors de la course, d'autres semblent trouver leur origine dans ces passages hors piste.

"Certaines des coupures découvertes vendredi ont probablement été causées par cela et par le fait que certains débris étaient coincés dans le vibreur", a expliqué Mario Isola, directeur de la compétition de Pirelli. "Ils travaillent sur cette question, c'est une bonne décision, une bonne idée d'avoir cette petite modification qui va aider."

Il faut également signaler qu'entre les qualifications et la course, quatre pilotes (Valtteri Bottas, Max Verstappen, Esteban Ocon et Sebastian Vettel) ont reçu l'autorisation, comme le règlement le permet, de changer certains pneus car des coupures importantes avaient été découvertes. "C'était en raison de coupures sur la bande de roulement, qui étaient assez profondes", a indiqué Isola. "Nous avons donc déclaré à la FIA que ces quatre pneus n'étaient pas sûrs et la FIA a autorisé le changement."

"Les coupures ont été un sujet de la semaine, je dois dire, en raison du fait que dans certains virages les voitures vont plus au large, roulent dans les zones de dégagement et nous avons certaines parties du circuit où du gravier était ramené. Les coupures en qualifications ont été principalement causées, je pense, par le gravier qui était sur la piste en raison [du tête-à-queue de Lewis] Hamilton. Quand il est parti à la faute, il a ramené beaucoup de graviers sur la piste et certains pilotes ont roulé dessus. Quand le pneu est chaud, il est très tendre, c'est pour cela qu'il y avait des coupures sur les pneus."

partages
commentaires

Voir aussi :

Quatre manifestants se sont introduits à Silverstone pour le GP

Article précédent

Quatre manifestants se sont introduits à Silverstone pour le GP

Article suivant

Ricciardo va évoquer la défense de Grosjean au briefing des pilotes

Ricciardo va évoquer la défense de Grosjean au briefing des pilotes
Charger les commentaires
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021