Quelles similitudes entre les écopes de Racing Point et Mercedes ?

Plusieurs écuries sont sceptiques depuis plusieurs mois quant aux similitudes entre la Racing Point de cette saison et la Mercedes de l'an dernier. Renault a franchi le pas en portant réclamation.

Quelles similitudes entre les écopes de Racing Point et Mercedes ?

Plutôt que remettre en cause un éventuel clonage d'ensemble de la Mercedes, Renault F1 a opté sur un point spécifique, à savoir les écopes de freins avant et arrière. 

Les écuries observent de longue date les similitudes entre la RP20 et la Mercedes W10. Renault a le sentiment qu'elles sont suffisamment nombreuses au niveau des écopes de freins pour qu'il s'agisse d'une copie.  

Les deux designs en question peuvent être comparés ci-dessous.

Racing Point RP20, rear brake detail
Mercedes AMG F1 W10, rear duct

À l'arrière de la voiture, le design général du tambour de frein, de l'entrée d'écope, de la grille d'extrémité verticale et des ailettes associées est troublant. 

Par ailleurs, à l'avant de la voiture, il y a généralement davantage de changements au fil de la saison car cela dépend du refroidissement nécessaire en fonction des caractéristiques des circuits.

Cela veut dire que les équipes doivent souvent modifier la configuration du tambour pour compenser la capacité de refroidissement par rapport aux exigences aérodynamiques. La W10 a utilisé au moins quatre designs différents tout au long de la saison dernière. 

Racing Point RP19 front brake detail
Mercedes F1 AMG W10 , brake detail

Sur le comparatif ci-dessous, on peut voir qu'au moins un design est similaire, si ce n'est identique, à l'un de ceux utilisés sur la W10. 

Les petites différences géométriques entre les écopes de la Racing Point et de la Mercedes à l'extérieur pourraient toutefois suffire à convaincre le représentant technique de la FIA.

Mais si elles s'avéraient identiques à l'intérieur du conduit, ce qui peut être copié uniquement en connaissance de cause, cela renforcerait les arguments de Renault. 

Le mariage des structures de flux d'air internes a une incidence aérodynamique et thermodynamique significative, et il s'agit d'un écart difficile à combler pour les plus petites équipes. 

Il sera aussi intéressant de voir s'il a été demandé à Mercedes de fournir seulement un design de ses écopes de freins, ou si tous ceux utilisés en 2019 ont été demandés, car ils font l'objet de différences perceptibles. 

Lire aussi :

Les pièces listées

Les écopes de freins des F1 sont incroyablement complexes. Elles sont d'autant plus importantes que dans la réglementation 2020, elles ont rejoint la catégorie des "pièces listées". 

Cela signifie que, contrairement aux éléments de suspensions et de freins que les équipes peuvent acheter à une autre, le design des écopes doit être le leur et ne pas provenir d'un autre concurrent ou d'un tiers. 

Toute concurrent engagé en Formule 1 doit détenir la propriété exclusive du design de ses pièces listées. Celles-ci ne peuvent pas être utilisées par une autre écurie. 

Se basant sur la réclamation de Renault, la FIA a scellé et saisi les pièces en question chez Racing Point. Elle a demandé à un représentant du Département Technique de mener une analyse et de fournir un rapport aux commissaires. 

Le représentant est également autorisé à faire appel à une assistance technique extérieure, notamment auprès de Racing Point, Renault et Mercedes.

Les commissaires ont également demandé à Mercedes de fournir les écopes de freins avant et arrière utilisés sur la W10 en 2019, afin que le Département Technique de la FIA puisse les utiliser pour son analyse comparative. 

1/10

Photo de: Motorsport.com

2/10

Photo de: Giorgio Piola

3/10

Photo de: Giorgio Piola

4/10

Photo de: Giorgio Piola

5/10

Photo de: Giorgio Piola

6/10

Photo de: Giorgio Piola

7/10

Photo de: Giorgio Piola

8/10

Photo de: Giorgio Piola

9/10

Photo de: Giorgio Piola

10/10

Photo de: Giorgio Piola

partages
commentaires
Racing Point se défend face à la réclamation de Renault

Article précédent

Racing Point se défend face à la réclamation de Renault

Article suivant

La rapidité de Racing Point inquiète Red Bull

La rapidité de Racing Point inquiète Red Bull
Charger les commentaires
Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost Prime

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost

Le 26 octobre 1986, Alain Prost décrochait son deuxième titre mondial consécutif, à l'issue d'un Grand Prix d'Australie de folie, ponctué de nombreux rebondissements et retournements de situation. Récit.

Formule 1
26 oct. 2021
Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
25 oct. 2021
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021