Singapour - Comme Monaco, avec plus de fun!

Singapour est d'ores et déjà un grand classique

Singapour est d'ores et déjà un grand classique. Sur cette épreuve urbaine et nocturne, les pilotes se retrouvent confrontés à tous les défis possibles en même temps, les lourdes températures et le décalage horaire venant parafer un cahier des charges bien lourd pour les pilotes et les mécaniques!

Jaime Alguersuari, ex-pilote Toro Rosso aujourd'hui reconverti en Formule E avec Virgin, adore pourtant ce que représente cette course unique en son genre.

Singapour offre une importante dégradation thermique en raison des températures élevées, mais la première chose que l’on remarque est l’humidité, qui est l’un des facteurs en faisant une course si difficile pour les pilotes”, décrit-il.

Concernant le pilotage, l'Espagnol se souvient d'un tracé très difficile, mais où le pilote peut prendre du plaisir. Par ailleurs, la stratégie occupe toujours une place primordiale sur ce tracé où la voiture de sécurité entre bien souvent en action.

Le feeling à Singapour est un petit peu comme celui de Monte-Carlo, mais avec plus de fun, car il y a plus d’opportunités de dépassements. Je ne pense pas qu’il faille tenter une stratégie à un arrêt comme à Monaco, ceci dit. Le taux de dégradation est faible en raison du peu d’énergie traversant les pneus. Il y a beaucoup de virages, mais ils sont tous assez lents”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jaime Alguersuari
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités