Sirotkin émerge d'un processus d'évaluation "rigoureux et approfondi"

Williams a justifié son choix d'enrôler Sergey Sirotkin pour faire équipe avec Lance Stroll lors de la saison 2018.

Sirotkin émerge d'un processus d'évaluation "rigoureux et approfondi"
Lance Stroll et Sergey Sirotkin, Williams
Sergey Sirotkin, Williams FW40
Claire Williams, Team Principal, Williams
Sergey Sirotkin, Williams FW40
Sergey Sirotkin, Williams mange
Sergey Sirotkin, Williams FW40
Paddy Lowe, directeur technique Williams
Sergey Sirotkin, Williams FW40

La manne financière que Sergey Sirotkin va amener avec lui chez Williams est ce qu'elle est, et sans aucun doute significative, mais l'écurie britannique insiste sur les conditions dans lesquelles elle a choisi de titulariser le pilote russe pour succéder à Felipe Massa en 2018.

Sachant depuis novembre dernier que le Brésilien ne serait plus de la partie cette année, l'équipe de Grove a souhaité prendre tout le temps nécessaire pour faire son choix, et assure avoir mis en place un processus très scrupuleux pour évaluer "toutes les options disponibles", dixit Claire Williams.

Directrice adjointe de l'écurie toujours dirigée par son père, elle estime que l'arrivée de Sirotkin est également en ligne avec la philosophie historique de la structure, en se tournant vers les jeunes pilotes.

"Après un vaste processus d'évaluation des pilotes, je suis très heureuse que notre line-up 2018 soit finalisé, et je suis enthousiaste à l'idée de voir ce que la saison prochaine va nous réserver", assure Claire Williams. "Nous avons pris notre temps pour évaluer toutes les options disponibles, et je suis confiante dans le fait que Lance et Sergey puissent apporter les meilleurs résultats à l'équipe." 

"La philosophie de Williams a toujours été de promouvoir et de faire progresser de jeunes talents, et Sergey colle parfaitement à cette éthique. Lance a fait une première saison record, et avec désormais une année d'expérience, il sera prêt pour 2018. Nous avons un duo de pilotes talentueux, en lequel nous avons confiance pour apporter des résultats enthousiasmants à l'équipe."

Talent et éthique de travail

Williams a fait le choix de titulariser Siroktin, tout en nommant Robert Kubica au poste de pilote de réserve, lui qui était également en lice pour décrocher ce volant. D'autres profils ont également été étudiés, parmi lesquels Daniil Kvyat, Paul Di Resta ou encore Jolyon Palmer.

"Nous avons mené un processus d'évaluation des pilotes rigoureux et approfondi", insiste Paddy Lowe, directeur technique de Williams. "Au final, Sergey a impressionné l'équipe par son rythme de course et son talent, son retour technique et son éthique de travail, à la fois à l'usine et en piste à Abu Dhabi." 

"Je suis ravi qu'il rejoigne l'équipe pour faire équipe avec Lance la saison prochaine. Lance disputera sa deuxième saison avec nous, après avoir accompli des choses remarquables lors de sa première année. Nous avons un line-up excitant pour 2018, ce qui nous aidera à maximiser le potentiel de la FW41."

partages
commentaires
Ferrari en passe d'annoncer le nouvel ingénieur de Räikkönen

Article précédent

Ferrari en passe d'annoncer le nouvel ingénieur de Räikkönen

Article suivant

La F1 va présenter sa vision de l'avenir aux promoteurs de GP

La F1 va présenter sa vision de l'avenir aux promoteurs de GP
Charger les commentaires
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021