Sixième, Rosberg s'en contentera

Malgré un bon départ et un bon rythme affiché par sa monoplace dans l'ensemble, Nico Rosberg n'a pas pu faire mieux que sixième à Monza

Malgré un bon départ et un bon rythme affiché par sa monoplace dans l'ensemble, Nico Rosberg n'a pas pu faire mieux que sixième à Monza. L'Allemand a payé le temps perdu lors de la dernière séance d'essais libres de samedi matin, qui l'a privé de rendre la voiture parfaitement à sa main.

Selon lui, le week-end italien s'annonçait de toute manière compliqué dès le début, et ces huit points récoltés ce dimanche ne sont peut-être pas un si mauvais résultat. Rosberg regrettera sans doute de ne pas avoir réussi à prendre la cinquième place à un solide Nico Hülkenberg, qui lui a tenu la dragée haute tout au long du Grand Prix.

"Ça n'a pas été l'un de nos meilleurs week-ends et j'ai la sensation que c'était un peu compromis dès le départ", concède Rosberg. "C'est vraiment dommage car le rythme de la voiture semblait vraiment bon en course, mais nous n'étions pas capables de prendre un total avantage à cause des problèmes d'hier. C'est très important ici de se sentir à l'aise avec les réglages et je n'ai pas pu rendre la voiture comme je le voulais après avoir perdu du temps lors de la troisième séance d'essais libres."

"J'ai tout essayé pour dépasser Nico [Hülkenberg] pour gagner une place, mais il était très rapide à la fin et ça n'a pas fonctionné. Désormais, nous sommes impatients d'aller à Singapour dans deux semaines. J'adore les circuits urbains et j'espère que ce sera un meilleur week-end pour nous."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Rosberg , Nico Hülkenberg
Type d'article Actualités