SLF - Course 1 : Rigon gagne et se replace au championnat

Davide Rigon s'est imposé lors de la première course du week-end de SuperLeague Formula

Davide Rigon s'est imposé lors de la première course du week-end de SuperLeague Formula. L'Italien en profite pour se rapprocher de la première place du championnat aprés les mauvaises course de Yelmer Buurman et de Craig Dolby.

Résumé :


Julien Jousse est le plus prompt au moment du départ. Protégeant sa ligne jusqu’au premier virage, il parvient à prendre l’intérieur et éviter les nombreuses monoplaces trop larges en sortie. Ce sont deux positions qui sont gagnées dès le départ ; Julien pointe 4ème. Derrière, Tristan Gommendy doit composer avec la cacophonie d’un peloton compact mais ne bronche pas, là où Alvaro Parente fait une grosse incursion dans l’herbe. Avec une place de mieux qu’au départ, le pilote du Galatasaray peut entamer une course d’attente jusqu’à la fenêtre de ravitaillements durant laquelle il espère gagner des positions.

Le rythme imposé devant est élevé : Jousse compte 5 secondes de retard sur Davide Rigon, le leader, après 5 boucles. Mais une fois les pneus neufs attaqués, le temps pris par le leader est réduit. Jousse pointe à 7’3s. La situation n’est pas évidente : le Français de l’AS Roma doit contenir juste derrière Max Wissel (FC Bâle) et Alvaro Parente (FC Porto).

Rigon entre aux stands dès l’ouverture de la fenêtre de ravitaillements. C’est la bousculade tandis que tout le monde s’engouffre dans les stands. Le grand gagnant de la panique en piste à la sortie de la pitlane est Tristan Gommendy, resté sagement en embuscade : il profitera de la collision entre les leaders du championnat Buurman (Milan AC) et Craig Dolby (Tottenham), ainsi que de l’abandon du Flamengo pour remonter à la 8ème position. Jousse doit lui céder la 4ème place au FC Basel.

Après la mi-course, Gommendy doit défendre sa 7 ème position de la machine de Liverpool, collée dans son aileron arrière. La bataille est âpre et dure, mais Gommendy ne cède pas. Au 31ème tour, il contre une grosse attaque et force son adversaire à prendre l’extérieur et prendre du survirage.

A trois minutes de la fin de la course, Liverpool trouve enfin la faille et fait l’intérieur, mais Gommendy réplique dès le virage suivant et reprend son accessit dans un freinage parfait et audacieux. La voiture ne lui permettra cependant pas de maintenir le rythme nécessaire dans les ultimes hectomètres, et Liverpool ainsi que le Corinthians (Doornbos) prendront le dessus. Il conclut 9ème.De son côté, Jousse est sous la pression de Parente. Il résistera jusqu’à la fin.

Davide Rigon (Anderlecht) remporte sa course à domicile depuis la pole, devant John Martin (Beijing) et Ben Hanley (Olympiacos). Avec cette victoire, Rigon peut espérer remporter le titre, ce qu'il a déjà fait lors de la première saison de SuperLeague Formula. Les 3 premiers sont dans 6 points.

 

Pilote Equipe  Temps/Ecart
01 D. Rigon RSC Anderlect 45:31.975
02 J. Martin Beijin Guoan + 3.675
03 B. Hanley Olympiacos + 4.506
04 M. Wissel FC Basel + 5.804
05 J. Jousse AS Roma + 20.828
06 A. Parente FC Porto + 21.828
07 F. Vervich Liverpool FC + 31.809
08 R. Doornbos Corinthians + 36.555
09 T. Gommendy Galatasaray + 36.623
10 D. Tappy Flamengo + 49.399
11 Y. Buurman AC Milan +55.204
12 H. Lloyd PSV Eindhoven + 1:03.400
13 C. Dolby Tottenham Hotspurs + 1 tour
14 M. Martinez Seville + 2 tours
15 C. Miguez Olympique Lyonnais + 6 tours

 

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Davide Rigon , Tristan Gommendy , Alvaro Parente , Julien Jousse , Yelmer Buurman , John Martin , Ben Hanley , Max Wissel , Craig Dolby
Type d'article Actualités