SLF - Course 2 : Le Belge Vervich s'impose en Chine

La Course 2 fut la confirmation de la montée en puissance du Belge Frédéric Vervisch

SLF - Course 2 : Le Belge Vervich s'impose en Chine

La Course 2 fut la confirmation de la montée en puissance du Belge Frédéric Vervisch. Devenant le 15ème vainqueur différent d’une course des 20 courses principales disputées depuis le début de la saison, le pilote du FC Liverpool l’a emporté avec une avance de 7’625 secondes sur Max Wissel (FC Bâle). Victime d’une panne de moteur en première course, c’est de la troisième place que Vervisch s’élançait pour remporter la manche. Il fut aidé en cela par l’absence de deux des prétendants réguliers à la victoire – John Martin (Beijing Guoan) et Robert Doonbos (Corinthians) – dont les monoplaces trop endommagées en Course 1 ne purent prendre le départ dans l’après-midi.

Andy Soucek (Flamengo), parti de la pole, menait les premiers tours mais semblait rattrapé par son passé en SuperLeague Formula. Comme en 2008 au Portugal, le pilote espagnol commettait une erreur en partant en tête-à-queue au 6ème tour à la sortie de la chicane. Il perdait de nombreuses places dans la mésaventure, mais parvenait en attaquant à remonter jusqu’en troisième position ; une place qui le laissait extrêmement amer à l’arrivée. Le héros de la course fut Max Wissel, remonté depuis la 18ème position sur la grille jusqu’à la seconde place en course ! Le jeune Allemand, qui conserve toutes ses chances de titre, a été le grand animateur du peloton tout au long de la course. Dépassant tous ses rivaux méthodiquement, Wissel marque les esprits en inscrivant 90 points sur l’ensemble de son week-end.

Perera prenait la 6ème position avec les Girondins de Bordeaux, devant les candidats au titre que sont Yelmer Buurman et Davide Rigon. Tous deux devront se méfier du Français lors des dernières courses de la saison, car Perera sera à coup sûr le rabat-joie de cette fin de championnat pour les gros poissons.

Dans la course au championnat, Rigon conserve la tête, devant un Wissel impressionnant, revenu à seulement 7 unités. Dolby (Tottenham) et l’Olympiacos suivent avec 616 points, à 19 pts de Rigon. La suite de l’aventure se déroulera à Beijing, pour l’avant-dernier rendez-vous de la saison.

Pos Pilote Equipe Temps 1. Frederic Vervisch Liverpool FC 45m12.859s 2. Max Wissel FC Basel + 7.625s 3. Andy Soucek Flamengo + 9.437s 4. Ben Hanley Olympiacos + 18.910s 5. Adrian Valles Sporting Lisbon + 21.612s 6. Franck Perera Girondins de Bordeaux + 42.618s 7. Yelmer Buurman AC Milan + 43.325s 8. Davide Rigon RSC Anderlecht + 47.052s 9. Marcos Martinez Sevilla FC + 54.986s 10. Craig Dolby Tottenham Hotspur + 55.977s 11. Adderly Fong PSV Eindhoven + 1m01.575s 12. Earl Bamber FC Porto + 1m09.357s 13. Ma Qing Hua Team China + 1 lap Abandons : Bruno Mendez Atletico de Madrid 17 laps Robert Doornbos Corinthians 12 laps Julien Jousse AS Roma 0 laps Tristan Gommendy Olympique Lyonnais 0 laps 

partages
commentaires
SLF - Course 1 : Hanley l'emporte devant Wissel et Bamber

Article précédent

SLF - Course 1 : Hanley l'emporte devant Wissel et Bamber

Article suivant

SLF - Super Finale : Perera vainqueur d'une course folle

SLF - Super Finale : Perera vainqueur d'une course folle
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021

Après le Grand Prix d'Espagne, quatrième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

Formule 1
8 mai 2021
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Formule 1
7 mai 2021
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021
Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021