SLF - Perera perd sa victoire en Super Finale !

C’est sans doute la SuperFinale la plus excitante de l’histoire de SuperLeague Formula by Sonangol que l’on a vécue à Ordos

C’est sans doute la SuperFinale la plus excitante de l’histoire de SuperLeague Formula by Sonangol que l’on a vécue à Ordos. Franck Perera en est le héros et l’homme malheureux à la fois : le pilote des Girondins de Bordeaux s’élance de la 6ème et dernière position sur la grille, alors qu’il devait se placer au 5ème rang.

C’est pourtant lui qui franchit la ligne d’arrivée en premier, cinq tours plus tard, après un départ canon le propulsant 2nd dès le premier virage, évitant l’accrochage entre Ben Hanley (Olympiacos) et Max Wissel (FC Bâle), qui amenait Davide Rigon à partir en tête-à-queue pour les éviter. Perera avait ensuite l’occasion de se rapprocher du leader Yelmer Buurman (Milan AC), victime d’une crevaison lente, mais ne cessait de se faire passer et de repasser Earl Bamber (FC Porto).

Buurman les retardant énormément, Rigon revenait en trombe et c’est dans une bataille à quatre hommes que se déroulaient les deux derniers tours. Après plusieurs tentatives, Perera trouvait finalement l’ouverture sur Buurman et s’imposait, amenant Bordeaux pour la première fois au top d’un week-end de course complet.

C’est malheureusement après la cérémonie du podium que le verdict des commissaires de pistes tombait : 3 secondes de pénalité pour Perera pour être parti de la mauvaise place sur la grille, rétrogradant le français au second rang. Lui et son équipe se satisfaisaient malgré tout d’un chèque de 75’000€. Pour Earl Bamber en revanche, arrivé initialement en Chine pour commenter les courses à la télévision, l’histoire n’en est que plus belle.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Davide Rigon , Yelmer Buurman , Earl Bamber , Ben Hanley , Max Wissel , Franck Perera
Type d'article Actualités