SLF - Qualifs Perera donne des sueurs froides aux leaders

En se montrant de nouveau en grande forme lors des qualifications sur le circuit de Navarra, Franck Perera a montré avoir la pointe de vitesse nécessaire pour venir jouer les arbitres dans la course au titre

En se montrant de nouveau en grande forme lors des qualifications sur le circuit de Navarra, Franck Perera a montré avoir la pointe de vitesse nécessaire pour venir jouer les arbitres dans la course au titre.

Les enjeux sont importants pour cette dernière séance de qualifications de la saison : avec cinq candidats prétendant mathématiquement au titre 2010 et tout le reste du plateau bien décidé à tirer une belle dernière cartouche pour finir sur une bonne note, il est important de ne pas passer à côté des qualifications.

Arbitres de la partie sur ce nouveau tracé de Navarra que personne ne connaît, nos pilotes et clubs français font partie de ceux qui aimeraient ajouter à leur tableau de chasse une victoire ou un podium, et empocher de jolies primes en SuperFinale.

Les deux clubs et pilotes Français doivent déjà s’affronter dès la première phase des qualifications dans le Groupe A. La donne est toujours la même : il faut établir l’un des 4 meilleurs temps en dix minutes pour passer au stade suivant et disputer les face-à-face.

Pendant les dix minutes, Tristan Gommendy (Olympique Lyonnais) semble avoir corrigé les soucis d’équilibre rencontrés lors des essais libres et se hisse à la 4ème position, ne concédant que 0’3sec à Davide Rigon, leader du championnat avec Anderlecht. Mais un dernier tour lancé désespéré de John Martin (Beijing) le fera rétrograder au 5ème rang, tandis que Franck Perera (Girondins de Bordeaux) assurait la 2nde place et son passage en quarts de finale avec 216 millièmes de retard.

La première grosse surprise du week-end intervient avec les éliminations des monoplaces de l’Olympiacos et du FC Bâle, toutes deux candidates au titre. Avec un Rigon en forme et le Milan AC qualifié, la tâche semble déjà très difficile pour les éliminés. Dans le Groupe B, Craig Dolby, dernier des candidats au titre, ne trouve aucune difficulté à se qualifier, en prenant la seconde position.

En quarts, Perera réalise une réelle performance en sortant Craig Dolby. Dominé dans le premier secteur, le pilote du FCGB rééquilibre la balance en émergeant leader du second secteur et maintenant son avance au terme du tour pour se qualifier en demi-finale. Il devra composer avec Davide Rigon, leader du championnat, et pilote ayant remporté le plus de primes monétaires depuis le début de la saison. Menant cette fois au terme du second secteur, Perera ne peut ensuite empêcher Rigon de se qualifier pour la finale et se battre pour la pole.

Franck Perera ( FC Girondins de Bordeaux ), 4ème :
"Je suis vraiment content de la façon dont les choses se passent avec Bordeaux. Nous confirmons notre bonne forme des deux premières course disputées ensemble en Chine, et ça fait plaisir d’être devant de façon régulière. En plus, j’ai pour coéquipier Robert Doornbos, avec qui je m’entends très bien et qui est un ami. J’en viens même à regretter de ne pas avoir pu piloter pour le team plus tôt dans la saison, car je suis sûr que nous serions assez haut dans la hiérarchie. J’ai le sentiment qu’on peut faire de belles choses dans le futur ensemble, et l’accueil est vraiment super, comme j’ai encore pu le voir en étant invité par le Président et en ayant pris mes marques avec le club. On a le même degré d’implication et c’est aussi pour ça que l’on fait des résultats."

Tristan Gommendy ( Olympique Lyonnais), 9ème :
"Compte tenu du fait que quand nous avons posé la voiture par terre au début du week-end, nous étions à deux secondes, conclure le groupe le plus relevé ave seulement 3 dixièmes de retard sur celui qui fait la pole est une belle performance. En 45 minutes, avec mon apport technique, nous avons tout simplement refait une nouvelle voiture en changeant beaucoup d’éléments. Alors on peut aussi dire que c’est un peu décevant d’avoir dû perdre du temps avec ça, mais je vois le côté positif et mes ingénieurs sont satisfaits de notre progression."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Davide Rigon , Robert Doornbos , Tristan Gommendy , John Martin , Craig Dolby , Franck Perera
Type d'article Actualités