SLF - Réactions françaises après les qualifications

Comme après chaque séance de qualifications, ToileF1

Comme après chaque séance de qualifications, ToileF1.com vous propose de retrouver les déclarations des pilotes français présent en SuperLeague Formule. Les réactions des pilotes roulant pour un club français sont aussi au programme.

Julien Jousse (AS Roma), 14ème :


"Le week-end a mal commencé. Je n’ai fait qu’un seul tour en Essais Libres 1, car la pédale de freins s’enfonçait : il y avait une fuite. En Essais Libres 2, la voiture avait un bon comportement. Mais là, en qualifications, je ne trouve aucun grip, et du coup, je commets quelques erreurs en essayant de compenser. Même sans cela, je suis à une seconde. Je n’ai pas un bon feeling ; il faut repartir à zéro avec la voiture. Mon coéquipier a le même problème, donc nous devons travailler dur pour avoir une stratégie d’attaque et corriger le tir. Le fait de rouler aussi en GT ce week-end m’a aidé à me concentrer et exploiter les pneus au mieux. Mais ça ne pose aucun problème d’adaptation : j’avais même le potentiel pour jouer la pole en GT."

Tristan Gommendy (Olympique Lyonnais), 15ème :
"Compte tenu des circonstances, je suis tout de même assez content ! On a le potentiel pour tourner en 1’35’’5, ce qui nous qualifie dans le Groupe B. Je commets quelques erreurs en piste car je bataille en découvrant le comportement de la voiture en pneus neufs et le circuit. Il faut aussi savoir que j’ai appris que je pilotais la voiture jeudi, et qu’hier, elle n’était même pas encore montée pour la première séance d’essais ! On a jeté un réglage dessus pour être en piste, et de là, j’ai dû mettre le pied sur la pédale ! De là, je trouve qu’on fait un bon boulot, car entre mon pilotage et les réglages que l’on doit définir, il y a une grosse marge de progression, une bonne demi-seconde. Ce circuit est plaisant. Ce sera dur demain, en partant de derrière, mais on ne sait jamais ; on va définir une stratégie, maintenant, il faut prendre de bons points si l’on veut accéder à la SuperFinale."

Celso Miguez (Girondins de Bordeaux), 18ème :


"Je de nouveau en phase de découverte avec la série, la voiture et mon équipe. En plus de cela, il faut assimiler un nouveau circuit et nous avons très peu de temps pour cela : autant dire que c’est difficile d’être dans le coup d’entrée de jeu. Mais la course va être animée et les conditions de piste seront différentes demain, avec la chaleur prévue et la gomme déposée par les GT qui courent avant nous. J’ai pour objectif de faire une bonne course 1 et de tirer le meilleur parti de ma position de départ en course 2 grâce à la grille inversée."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Tristan Gommendy , Celso Miguez , Julien Jousse
Type d'article Actualités