Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
46 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
53 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
67 jours
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
81 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
95 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
102 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
116 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
130 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
137 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
151 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
158 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
172 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
186 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
214 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
221 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
235 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
242 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
256 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
270 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
277 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
291 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
305 jours

La sortie de Giovinazzi causée par un problème mécanique

partages
commentaires
La sortie de Giovinazzi causée par un problème mécanique
Par :
16 juil. 2019 à 12:23

Alfa Romeo Racing a révélé que la sortie de piste d'Antonio Giovinazzi à Silverstone était due à un problème mécanique. Kimi Räikkönen, quant à lui, a encore marqué des points.

C'est dans les graviers qu'Antonio Giovinazzi a conclu son Grand Prix de Grande-Bretagne, parti en tête-à-queue dans l'avant-dernier virage au 19e tour de course, alors que l'Italien occupait la dixième place à la faveur des arrêts au stand. C'était son premier abandon de la saison, et d'après Alfa Romeo, il a été provoqué par un problème mécanique pour l'heure indéterminé.

"C'est malheureux, mais c'est la course", commente Giovinazzi, philosophe. "J'étais assez proche de Kimi [six secondes d'écart, ndlr] et nous étions sur des stratégies similaires, donc j'aurais pu être dans les points ou assez proche, mais nous pouvons quand même être satisfaits de notre performance. Nous avons réalisé un bon résultat pour l'équipe et fait un nouveau pas en avant. Le milieu de tableau est très proche, et nous devons continuer à travailler dur pour y rester."

Lire aussi :

Kimi Räikkönen, quant à lui, a réalisé une course particulièrement solide. Malgré un premier arrêt trois tours avant la neutralisation par le Safety Car, le Champion du monde 2007 est parvenu à obtenir la huitième place à l'arrivée, notamment grâce à des dépassements sur Nico Hülkenberg et Alexander Albon.

"Cela n'a pas été la course la plus facile qui soit, je dois dire", estime Räikkönen. "Je pense que la voiture se comportait relativement bien, surtout en deuxième moitié de course, mais il nous manquait un peu de vitesse de pointe, et cela nous a handicapés. La meilleure chose à faire pour moi était de me placer derrière le DRS de quelqu'un et d'y rester, afin que personne d'autre ne puisse me doubler."

Kimi Raikkonen, Alfa Romeo Racing

"En fin de compte, j'ai attendu suffisamment longtemps que les pneus s'usent sur la première Toro Rosso. Je savais que ça allait être difficile de maintenir les autres derrière, mais la voiture était vraiment bonne dans les virages. J'avais juste ce qu'il faut pour les garder derrière."

"C'est au virage 15 que j'ai doublé Albon. J'ai vu qu'il avait de plus en plus de difficultés avec les pneus du côté gauche, donc j'ai attendu et je l'ai doublé à ce moment-là. Je savais que c'était le mieux, car si je l'avais doublé plus tôt, il m'aurait repassé en ligne droite. En fin de compte, c'était un très bon résultat."

Malgré ce septième top 10 en dix Grands Prix qui hisse Räikkönen à la huitième place du classement général, le Finlandais déplore un bémol : la défaillance de son unité de puissance en essais libres, alors qu'Alfa Romeo tentait de comparer deux packages différents.

"Je pense qu'il nous faudra vérifier des choses pour la prochaine course, car dans l'ensemble c'était un week-end difficile avec le problème moteur vendredi, quand nous essayions de comparer les deux packages. Je ne pense pas que nous ayons connu un week-end très solide, mais nous sommes parvenus à marquer de bons points", conclut-il.

Kimi Raikkonen, Alfa Romeo Racing C38, immobilisé en piste
Article suivant
Stroll frustré d'avoir fait deux arrêts au lieu d'un

Article précédent

Stroll frustré d'avoir fait deux arrêts au lieu d'un

Article suivant

Vettel refuse les comparaisons avec 2014 : "C'est très différent"

Vettel refuse les comparaisons avec 2014 : "C'est très différent"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen Boutique , Antonio Giovinazzi
Équipes Alfa Romeo
Auteur Benjamin Vinel