Spa devra défendre sa place après 2012

Si les places pour le Grand Prix de Belgique 2010 se vendent bien, ce n'est pas pour autant une garantie de voir le toboggan ardennais rester au calendrier au-delà de 2012, date à laquelle prend fin le contrat actuel

Si les places pour le Grand Prix de Belgique 2010 se vendent bien, ce n'est pas pour autant une garantie de voir le toboggan ardennais rester au calendrier au-delà de 2012, date à laquelle prend fin le contrat actuel.

Il ne s'agit pas là d'une nouvelle histoire belge. Le fait est que de plus en plus de pays veulent organiser une manche du championnat du monde de Formule 1 et qu'il n'y a pas de place pour tout le monde. Si Bernie Ecclestone souhaite voir un calendrier comprenant 25 courses, les équipes, elles, n'en veulent pas plus de 20 par saison.

Cette année, la Formule 1 devrait se rendre pour la première fois de son histoire en Corée du Sud, en 2011 ce sera l'Inde qui recevra son premier Grand Prix avant un retour de la F1 aux Etats-Unis en 2012. La Russie est aussi candidate à l'organisation d'un Grand Prix. Autant de concurrents pour la manche belge.

"Les candidats ne manquent pas. La France, qui n'accueille actuellement pas de Grand Prix, est aussi au portillon. La Belgique devra donc être vigilante et renouveler sa demande avant 2012," a souligné André Maes, directeur de la société Spa Grand Prix, à l'agence de presse belge Belga.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités