Spa-Francorchamps : L'arrivée de la Formule 1 en Belgique

Dès la saison inaugurale du Championnat du Monde de Formule 1, le circuit de Spa-Francorchamps fait partie du calendrier

Dès la saison inaugurale du Championnat du Monde de Formule 1, le circuit de Spa-Francorchamps fait partie du calendrier. Le toboggan des Ardennes accueille la cinquième manche de la saison, et c'est l'Argentin Juan-Manuel Fangio qui décroche la victoire sur une Alfa Romeo 158.

Si les 10 premiers Grands Prix se passent sans le moindre problème à Spa-Francorchamps, l'édition 1960 du Grand Prix de Belgique est marquée par deux tragiques accidents. Chris Bristow sur Cooper, et Alan Stacey sur Lotus, perdent la vie sur le tracé belge. Malgré la dangerosité du circuit de 14 kilomètres, ces deux Britanniques seront les seuls à perdre la vie en Grand Prix.

En 1969, le Grand Prix fait une nouvelle fois partie du calendrier du championnat du monde, mais l'édition sera purement et simplement annulée. En début d'année, Sir Jackie Stewart visite le circuit, à la demande de l'Association des Pilotes de Grand Prix. Le Britannique souhaite que les barrières de sécurité soient renforcées et que la piste soit resurfacée, mais faute de temps, les organisateurs ont décidé d'annuler l'épreuve.

Dangereux et craint par les pilotes, le tracé initial de Spa-Francorchamps accueillera les F1 une dernière fois en 1970. Les pilotes de GP ne souhaitent plus rouler à Francorchamps pour des raisons de sécurité. Pendant quelques années, Spa-Francorchamps restait néanmoins toujours le théâtre d'autres courses, mais l'augmentation des performances des différentes voitures ou motos empruntant le circuit belge ont favorisé la construction d'une nouvelle piste.

Même si la F1 ne se rendait plus à Spa-Francorchamps, le Belgique a continué d'accueillir la catégorie reine du sport automobile sur les circuits Nivelles et Zolder. Pendant ce temps, un nouveau tracé était à l'étude du côté de Francorchamps et il fallu attendre 1979 pour que le circuit de sept kilomètres soit inauguré. Plus technique, plus sinueux et plus sécurisé, Spa-Francorchamps était de nouveau prêt à accueillir la F1.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jackie Stewart
Type d'article Actualités