Mercedes nie avoir bluffé dans les stands

L'écurie allemande assure ne pas avoir joué avec les nerfs de Ferrari dans les stands à Monza, ce qui est d'ailleurs interdit par la réglementation de la Formule 1.

Mercedes nie avoir bluffé dans les stands

Le duel qui a opposé à Monza Mercedes à Ferrari, et plus précisément Lewis Hamilton à Kimi Räikkönen, a tenu en haleine les spectateurs durant l’intégralité du Grand Prix d'Italie dimanche. Dans le domaine stratégique, l'unique arrêt au stand des deux hommes a pris sa part, et l'attitude des mécaniciens Mercedes à ce moment critique de la course n'est pas passé inaperçu.

L'écurie allemande était en effet prête à accueillir Hamilton dans la voie des stands avant de se raviser, préférant finalement allonger le premier relais du Britannique. Ce que n'a pas fait Ferrari avec Kimi Räikkönen. Certains y ont vu du bluff, d'autres plus encore, supposant que la présence des mécaniciens Mercedes avait permis de gêner légèrement Kimi Räikkönen pour son arrêt, sur l'emplacement juste à côté.

Le Règlement Sportif de la Formule 1 interdit le bluff dans la voie des stands, et le sujet a déjà refait surface après le Grand Prix de Hongrie, là aussi après un cas de figure qui concernait Mercedes. Néanmoins, la FIA y avait répondu en assumant une certaine souplesse sur le sujet.

Lire aussi :

Dans le cas de Monza, Toto Wolff assure qu'il ne s'agissait en aucun cas de tenir prêt les mécaniciens pour tromper Ferrari, mais que la stratégie évoluait en temps réel. "Ce n'était pas fictif", assure le directeur de Mercedes. "Nous étions prêts à faire l'inverse. Si Kimi [Räikkönen] n'était pas rentré au stand, nous l'aurions fait. Et dans la mesure où nous étions préparés, ce n'était pas imaginaire."

Un scénario confirmé par Lewis Hamilton : "Bien sûr, j'ai vu différentes simulations de ce qui pouvait se passer en course. La communication était cruciale entre l'équipe et moi, dans les deux sens. Je me demandais s'ils allaient me faire rentrer un tour avant lui [Räikkönen], de manière à lui faire l'undercut, mais ça ne s'est pas produit."

Les mécaniciens Mercedes AMG F1 se préparent pour un arrêt au stand

Du côté de la FIA, le directeur de course Charlie Whiting n'a pas échappé à une nouvelle question sur la problématique du bluff dans les stands après ce Grand Prix. Il a rappelé la posture déjà adoptée le mois denier.

"Mon sentiment reste que tout cela fait partie du jeu", martèle-t-il. "Nous n'aimons pas voir les équipes traîner dans la pitlane si elles ne font pas d'arrêt au stand, si elles sortent comme si elles allaient en faire un. Si elles le font à chaque tour, je pense que nous avons quelque chose à dire.

"Ils ont peut-être pensé à s'arrêter puis changé d'avis. À moins que quelqu'un fasse quelque chose d'ouvertement incorrect, je pense que nous ne bougerons pas sur ce sujet. S'ils le font, s'il est clair qu'ils rendent les choses difficiles pour une autre voiture qui rentre alors qu'ils n'avaient pas l'intention de s'arrêter, alors nous étudierons ça."

partages
commentaires
Pourquoi le fond plat de Haas a été jugé non conforme

Article précédent

Pourquoi le fond plat de Haas a été jugé non conforme

Article suivant

Être comparé à Hamilton ne dérange pas Norris

Être comparé à Hamilton ne dérange pas Norris
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Après le Grand Prix de Hongrie, onzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021