Stats - Ricciardo, l'homme des courses folles

Retrouvez toutes les statistiques et les chiffres essentiels du Grand Prix de Chine 2018 de Formule 1, remporté par Daniel Ricciardo pour Red Bull.

1/18

Sebastian Vettel a signé la 52e pole position de sa carrière en Formule 1, s'offrant au passage le record de la piste de Shanghai en 1'31"095 (215,419 km/h de moyenne). Il n'avait plus été en pole à Shanghai depuis 2011.

Départ : Rubens Barrichello prend la tête

Départ : Rubens Barrichello prend la tête
2/18

Ferrari n'avait plus signé la pole position en Chine depuis 2004, lors de la première édition de la course, avec Rubens Barrichello.

3/18

Avec la seconde place de Kimi Räikkönen, la Scuderia a verrouillé la première ligne pour la seconde course de suite. Cela n'était plus arrivé depuis les Grands Prix des États-Unis et de France 2006, avec Michael Schumacher et Felipe Massa.

4/18

Daniel Ricciardo a profité d'une seconde partie de course à rebondissements pour s'imposer. C'est sa sixième victoire en F1, ce qui le place à égalité avec Tony Brooks, John Surtees, Jochen Rindt, Gilles Villeneuve, Jacques Laffite, Riccardo Patrese et Ralf Schumacher.

5/18

Sur les six succès en F1 de l'Australien, cinq ont été obtenus au terme de courses neutralisées par le Safety Car. Seul la Belgique en 2014 échappe à cette règle.

6/18

Autre statistique étonnante : Ricciardo s'est élancé depuis la 6e place sur la grille en Chine. Aucun de ses succès n'a été acquis en partant depuis le top 3 sur la grille. Le pilote qui a gagné le plus de courses sans s'élancer depuis la pole est Denny Hulme (8).

7/18

C'est la 56e victoire de Red Bull en F1 et la 6e d'un moteur TAG Heuer.

8/18

Valtteri Bottas est monté sur le 24e podium de sa carrière, soit autant que Stirling Moss, John Surtees et Alan Jones.

9/18

Quant à Kimi Räikkönen, il s'agit du 93e depuis ses débuts.

10/18

Lewis Hamilton est arrivé pour la 28e course consécutive dans les points, ce qui constitue un nouveau record dans la matière en F1.

11/18

La 2e place de Bottas et la 4e de Hamilton signifient que la série de victoires de Mercedes à Shanghai, débutée en 2014 avec Lewis Hamilton, s'est achevée ce dimanche.

12/18

C'est la première fois depuis 2013 que Mercedes ne remporte aucune des trois premières épreuves de la saison.

13/18

L'écurie allemande est tout de même la seule à avoir inscrit des points avec ses deux voitures lors des trois premiers GP de la saison.

14/18

Hors abandons, la huitième place de Vettel en Chine est sa pire position d'arrivée après être parti de la pole. Et, toujours hors abandons, c'est sa pire position d'arrivée depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne 2016 (neuvième).

15/18

Dixième à Shanghai, Kevin Magnussen est entré pour la seconde fois consécutive dans les points. Cela ne lui était plus arrivé depuis les Grands Prix des États-Unis et du Brésil en 2014, chez McLaren.

16/18

Force India n'a pas terminé dans les points en Chine. Avec une seule unité en trois GP, l'écurie indienne n'a fait pire qu'à deux reprises : en 2008 et 2009, ses deux premières saisons dans la discipline.

17/18

Williams affiche toujours un compteur de zéro point après trois manches, comme en 2013.

18/18

Il faut remonter à 2014 pour trouver trace d'une saison lors de laquelle Romain Grosjean n'a inscrit aucun point en trois GP.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Chine
Circuit Shanghai International Circuit
Type d'article Statistiques
Tags shanghai, statistiques, stats